Paris (75) Economie

Paris : un « forfait taxi » entre les aéroports et la capitale pour 2016

Publié le  Par Laurent Pradal

image article

flickr - Phil Hilfiker

Le gouvernement a annoncé que les tarifs forfaitaires pour les courses directes entre les aéroports parisiens et la capitale seront mis en place dès le 1er mars 2016.

Quatre tarifications spécifiques. C’est ce qui est prévu par le gouvernement pour le « forfait taxi » qui reliera Paris aux aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly dès mars 2016. Une déclaration faite dans un communiqué interministériel associant les ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères, mais également les secrétariats d’Etat à la Consommation et aux Transport. Quatre tarifications qui seront dévoilées fin août, toujours selon ce communiqué, et qui devraient changer en fonction des rives droites et gauches, et en fonction des aéroports où les passagers se rendront ou reviendront. A première vue, une cinquantaine d’euros serait à débourser pour Roissy, et une trentaine pour Orly, selon les organisations présentes lors des propositions.
 

Et autre bonne nouvelle : les suppléments aéroports pratiqués dans les taxis seront supprimés, sauf pour les véhicules grande capacité de plus de cinq places. Un dossier qui date depuis déjà un certain temps, initié par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du développement international, lors des Assises du Tourisme en juin 2014. Cette suppression des suppléments est destinée à renforcer « l’attractivité de l’offre des taxis », face à leur concurrent principal, les VTC.
 

Un forfait qui ne plait pas aux chauffeurs de manière générale, et qui rappelle les débats sur la loi sur les taxis contre les VTC, qui était en discussion en juillet dernier à l'Assemblée. Et pour cause, la Fédération nationale du taxi a peur de perdre « la spécificité des taxis qui propose des tarifs personnalisés en fonction de la distance parcourue par les clients ». Toujours selon eux, « le problème avec le principe du forfait, c’est que vous trouvez toujours quelqu’un de moins cher que vous ». En attendant, ce sont les chauffeurs de VTC, qui exprimait leur colère en juillet dernier au sujet de la loi sur les taxis, qui se frottent les mains : la tarification envisagée les avantage plus, du fait des prix bien plus bas que ceux proposés par les différents ministères s’occupant du dossier. Quoi qu’il en soit, tous devront attendre l’avis de l’Autorité de la Concurrence au sujet du forfait, qui sera délivré fin juin. 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb