Paris (75) Economie

Hausse du Smic : le coup de pouce n'aura pas lieu

Publié le  Par Roxane Bayle

image article

Flickr de socialistesencorreze

Michel Sapin l'a lui-même annoncé à la Commission nationale de la négociation collective (CNNC) : le Smic augmentera de 1,1% au 1er janvier prochain, et pas plus.

C'était une demande des syndicats, et ils seront très déçus par cette annonce. Le gouvernement s'en tiendra donc au minimum concernant la hausse du Smic, qui sera de 1,1% au 1er janvier 2014, soit le minimum légal. C'est le ministre du Travail, Michel Sapin, qui a lui-même fait cette annonce, lors de la CNNC ce lundi 16 décembre.

Une augmentation de 12 euros par mois

Mais concrètement, cette hausse, que va-t-elle apporter? Environ 12 euros par mois sur le salaire de tout smicard français, qui plafonne actuellement à 1430,22 euros brut par mois. Les français qui touchent le Smic étaient 3,1 millions, soit 13% des salariés français, au 1er janvier 2013. Ils travaillent, en majorité, dans le privé, notamment dans l'hôtellerie, la restauration et le tourisme, selon le ministère du Travail.

Le dernier "coup de pouce" accordé par le gouvernement remonte à juillet 2012 : après son élection, François Hollande a accordé une hausse de 0,6%, pour "rattraper ce qui n'a pas été accordé" durant le mandat de Nicolas Sarkozy.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb