France Economie

La Poste : vers une nouvelle hausse du prix du timbre

Publié le  Par Raphaël Didio

image article

Flickr - Jean-Louis Zimmermann

Le timbre devrait une nouvelle fois augmenter si l'on en croit les informations du quotidien économique Les Echos.

Le prix du timbre pourrait faire l’objet d’une forte augmentation. Une décision sera prise en juillet d’après Les Echos, qui croit savoir que le conseil d’administration de la Poste a demandé à l’autorité de régulation des télécommunications (ARCEP) de fixer à 3,5 % en plus de l’inflation le plafond d’augmentation annuelle des tarifs postaux pour les quatre prochaines années. Une hausse qui interviendrait après celle de 3 % en moyenne intervenue au 1er janvier 2014. A l’heure actuelle, les coûts d’envoi de la lettre prioritaire, le timbre rouge, est de 0,66 euros et de 0,61 pour le timbre écologique, de couleur verte.


D’après le quotidien, la direction de la Poste justifie ces nouvelles hausses par le déclin du courrier qui est plus prononcé que prévu. Le nombre de lettre prioritaires a chuté de 24 % entre 2012 et 2013, soit 600 millions de lettres en moins à acheminer. La montée en puissance du courrier électronique depuis plusieurs années est aussi l’une des raisons. « Ces modifications tarifaires sont une nécessité pour préserver un haut niveau de qualité de service universel », expliquait la Poste l’année dernière, affirmant par ailleurs que « la hausse du prix du timbre n'aura un impact limité sur les ménages : environ un euro par an et par ménage qui envoie en moyenne cinquante lettres par an pour un budget moyen de 30 euros ». 

Le plan stratégique de la Poste, intitulé « Conquérir l’avenir » d’ici 2020, que le CA étudie ce jeudi, mise sur d’autres services pour progresser. Son chiffre d’affaires de 22 milliards en 2013 devrait croître de 3,5 milliards d’euros d’ici à 2020 et les résultats seraient notamment tirés par la Banque Postale dont le résultat d’exploitation devrait doubler, passant de 727 millions à 1,5 milliards en 2020. Geopost, service qui regroupe les activités de colis express à l’international, devrait voir son résultat d’exploitation passer à 539 millions contre 319 millions actuellement. 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb