France Economie

Emploi : Rebsamen souhaite moins de trois millions de chômeurs d’ici 2017

Publié le  Par Raphaël Didio

image article

Flickr - Parti Socialiste, Mathieu Delmest

Le nouveau ministre du Travail, François Rebsamen, aimerait passer sous la barre symbolique des trois millions de chômeurs d’ici la fin du quinquennat.

François Rebsamen s’est fixé un nouvel objectif, un qui diffère de celui de François Hollande et de Michel Sapin, l’ancien ministre de Travail. Désormais à la tête de ce même ministère, M. Rebsamen préfère « vers la fin du quinquennat » en 2017, et ne pas prendre en compte l’inversion de la courbe du chômage promise par François Hollande et Michel Sapin.


Interrogé sur Radio Classique et LCI, l’ex maire de Dijon a donné plus de détails sur son projet : « L'inversion de la courbe du chômage, c'est une expression que je n'ai pas reprise. Moi, je veux faire baisser le chômage, c'est-à-dire diminuer le nombre de chômeuses et de chômeurs. Il y en a 3 349 000 aujourd'hui, il faut que, quand nous arriverons vers la fin de ce quinquennat, il y ait moins de 3 millions de chômeurs. »

Une croissance nécessaire

Pour y arriver, les méthodes sont à revoir poursuit François Rebsamen : « Ce n'est pas possible que ce pays continue de faire le choix du chômage de masse qui porte atteinte à la cohésion sociale. Il faut respecter les salariés qui sont en place aujourd'hui, mais on ne peut pas choisir uniquement la protection de ceux qui ont du travail contre l'entrée sur le marché du travail des autres. » Pour cela, toute une batterie de dispositifs d’aide à l’emploi est prête à être utilisée.


Mais la croissance est essentielle et l’OCDE a revu à la baisse ses prévisions de croissance concernant la France, inférieures à celles du gouvernement (0,9 % en 2014, 1,5 % en 2015). « Ils sont là, maintenant, il faut la croissance. » Les derniers chiffres de Pôle Emploi continuent de grimper. Fin mars, 3 349 000 de demandeurs d’emploi sans activités ont été recensés. Depuis l’arrivée de François Hollande à l’Elysée, ce ne sont pas moins de 425 000 chômeurs supplémentaires que Pôle Emploi a comptabilisé.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb