Paris (75) Pratique

Chandeleur : trois crêperies parisiennes pour un dîner réussi

Publié le  Par Laurent Pradal

image article

Flickr - Omid Tavallai

A l’occasion de la chandeleur, la rédaction vous propose une liste non-exhaustive de trois crêperies de la capitale, pour une soirée « crêpes et galettes » réussie !

Ce soir, c’est la Chandeleur ! La festa candelarum, que l’on célèbre le 2 février, correspond dans l’histoire de la chrétienté à la présentation du Christ au Temple. Mais aujourd’hui, on associe la Chandeleur au jour des crêpes : une tradition gourmande que l’on doit au pape Gélase Ier, qui au moment de son règne entre 492 et 496, faisait distribuer des crêpes aux pèlerins arrivant à Rome.
 

Une tradition qui découle également d’une pratique des Vestales lors des Lupercales, à l’époque de la Rome antique, et qui consistait à faire une offrande à Vesta, la déesse du foyer, sous forme de gâteaux préparés avec le blé de l’ancienne récolte, pour que la suivante soit foisonnante.
 

Une coutume qui continue de vivre sous la forme de nos crêpes et autres galettes, que nombre de Parisiens et Franciliens dégusteront ce soir avec délectation pour le repas ou juste pour le dessert, selon les envies. Et pour ceux qui n’auraient pas le temps de préparer sa pâte à crêpes, voici une liste non-exhaustive de trois crêperies parisiennes proposant d’excellentes gourmandises pour la Chandeleur :
 

  • Le Ty Breizh : niché en plein cœur du quartier de Montparnasse, le restaurant a été élu « Meilleure Crêperie de Paris ». Les crêpes et galettes sont préparées avec des produits de qualité, selon la recette d’une grand-mère finistérienne, transmise de génération en génération. Et des prix intéressants : entre 4 et 16 euros le plat. Pour terminer le repas, la maison propose des glaces « Berthillon », l’un des desserts incontournables de la capitale.
     
  • La Crêperie Framboise : à deux pas des Champs-Elysées (mais également dans d’autres quartiers comme à La Motte-Picquet, à Passy ou près du Louvre), la crêperie propose, contrairement à beaucoup de ses consœurs parisiennes, un cadre résolument contemporain. Les crêpes et galettes sont légères et collent à la tradition bretonne. Quant au prix, il faut compter entre 10 et 20 euros le repas. De quoi faire un bon dîner.
     
  • La Crêperie Beaubourg : située juste à côté du musée Pompidou, la crêperie donne sur la fontaine Stravinsky de Nicki de Saint-Phalle. Le restaurant propose des crêpes et galettes bretonnes simples assez bien garnies, pour un rapport qualité/prix des plus raisonnables : entre 11 et 20 euros le repas. Une crêperie de quartier qui vaut le détour pour sa pâte à crêpes parfumée d’un soupçon de rhum.
     

Bon appétit !

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb