Paris (75) Pratique

Paris : les scooters électriques arrivent début juin

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Fabrice Bluszez

Cet été, Paris roulera en scooter électrique. Un pour les agents de la Ville, un pour les Parisiens, en location.

Scooter ArtelecLes scooters électriques que la Ville de Paris destine à ses agents ont fait l'objet d'un essai par l'hebdomadaire spécialisé Autoplus, dans son numéro 1140, daté du 8 avril. Un essai critique, surtout sur l'autonomie du deux-roues motorisé, qui a fait bondir le patron d'Eccity. La Ville de Paris a prévu d'acheter 400 exemplaires de ce scooter.
 

Il s'agit de l'Eccity Artelec 670, présenté ci-contre (photo Artelec). D'une puissance de 6 à 10 Kw (équivalent à une 125 cm3), il servira aux différents déplacements des agents de la Ville de Paris.

 

L'essayeur d'Autoplus écrit :
 

« A l'usage, moteur, freinage et tenue de cap satisfont mais moins le confort et les pneus, glissants. Pire encore, l'ergonomie : contacteur de clignotants peu accessible, deux mains pour ouvrir le coffre (pour petit jet), clé de contact trop proche du genou droit et klaxon inaudible. Quant à l'autonomie, nous avons parcouru 46 km en usage urbain-route (contre les 100 promis) et avons déploré les coupures du moteur, en dernier quart d'énergie. »

 

Autoplus reconnaît au scooter des points forts : « Look sympa, pêche moteur, plancher plat pratique. » De son côté, Christophe Cornillon, qui gère Eccity, ne comprend pas bien ce qu'il s'est passé lors de cet essai :

 

« Il restait deux barres sur huit donc il restait de l'autonomie. C'est le même scooter qui a servi aux essais de la Ville de Paris. ils ont réussi à faire 90 km sur un parcours choisi par eux, incluant du périphérique, de la ville, de la route... Même moi, ici, sur la Côte d'Azur, je fais 90 kg et comme on a beaucoup de côtes, ça m'arrive de ne pas dépasser 75 kms d'autonomie mais un client allemand, chez lui, parvient jusqu'à 125 km. »

 

Du côté d'Eccity, on espère un "droit de réponse" dans Autoplus et on entend bien faire connaître l'Artelec 670 dans d'autres revues spécialisées. La mise en service des scooters de la Ville de Paris va commencer dès le mois de mai. Une quarantaine sera proposée d'ici la fin de l'année. Pour l'instant, les différents services font connaître leurs besoins.

 

 

Un autre scooter à la location

 

Scootcity ParisL'autre scooter est celui dCityscoot. Il sera accessible à tous (plus de 20 ans, détenteur d'un brevet de sécurité routière) comme les Vélib, mais sans stations dédiées, juste par l'utilisation d'une application sur téléphone portable.

 

Des modèles sont déjà à l'essai dans Paris. De 50 exemplaires en test, Cityscoot est passé, début avril, à 150 scooters en circulation. Le lancement de l'offre au grand public est prévu « début juin », selon Vincent Bustarret.

 

L'objectif est de proposer 1 000 deux-roues motorisés à la location. A comparer au 16 000 Vélib, un système en fonctionnement depuis neuf ans : il a démarré en juin 2007.

 

Du côté de Cityscoot, on précise : « Notre flotte est exclusivement constituée du modèle Govecs 1.5. » Ce scooter, dont la puissance est équivalente à celle d'un 50 cm3 mais pouvant tout de même emporter deux passagers, coûte moins cher. Le prix public est proche de 5 500 € contre 7.500 € pour l'Artelec. L'autonomie donnée est de 40 à 70 km.

Paris, le 5 avril. Un Cityscoot rue du Faubourg-Saint-Martin. Il y en a déjà 150 qui roulent.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb