Paris (75) Pratique

La catastrophe Vélib s'étale sur Twitter

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

L'interminable transfert du Vélib, de JC Decaux à Smovengo, alimente Twitter. Une catastrophe qui s'étale sous le nez de la Mairie de Paris.

 Avec 300.000 abonnés et 200 stations ouvertes, il y a assez de mécontents de Vélib pour un longue série de commentaires et de photos. Extraits de tweets...


Les stations sur batterie
 

« Avec les techniciens terrain, on obtient enfin l'info : les stations buguent régulièrement car non raccordées EDF, elles sont TOUTES sur batteries....et finissent par bloquer les Vélib, faute d'énergie. Et donc impossible de gérer à distance non plus. »


Une intervention sur une station.



 


Les pictogrammes
 

Manifestement, l'application n'est pas compréhensible par tous. 
 




Si bien que les usagers essaient de s'entraider, avec plus ou moins de bonheur...

 


La façon de rendre le Vélib
 

« Donc le retour à la "normale" ne sera effectif que lorsque vos totems seront électrifiés, vos boîtiers étanchéifiés et vos vélibs retirables. »



 


« @velib nous vole du temps : l'afficheur déclare qu'il est disponible avant qu'il ne soit décrochable et au retour il est raccroché mais n'affiche les 2 drapeaux que bien après. Au total c'est souvent plus d'une minute de volée par trajet (+ les faux accrochage) c'est la #catavelib »


 



« Mais en pratique on essaye d’abord et on lit après. Et pour l’instant si on fait la manip mauvaise mais intuitive et qu’on lit après (et faut se douter qu’il y a eu un pb !), on ne peut pas corriger. »

 

Des Vélibs aux câbles croisés... Ce ne sera pas simple pour l'utilisateur suivant.

 

« @Velib Compte bloqué depuis 2 semaines suite à un bug de restitution. Aucun signe de vie du service technique... le service client en est à sa douzième relance... la résiliation est elle la seule solution ? »

 



 

« Connerie ? Ce mode est le plus intuitif (se connecter physiquement). Ce n'est pas évident que la connexion vélo / station se fasse par radio et qu'il faille donc mettre le cable overflow sur son propre vélo (il est court en plus, il ne semble pas conçu pour être un cable antivol) »


Le nombre de stations en fonction


 

« Pourquoi le marais est il toujours un désert de @velib ? C'est à cause de son nom et vous avez peur que les vélos se perdent ? #catavelib »


« Bjr @Velib me répondrez-vous au moins une fois ? juste une ? À quand enfin la finalisation de l'installation de la station rue de Dantzig Paris 15 ? Est-ce parce que située entre deux cités HLM que vous traînez ? Ras-le-bol ! Station fermée depuis octobre ! »


 

La neige, on en parle ?
 

Photo sur Twitter...

 

« #Hidalgo a de la chance. Les chutes de neige masquent le désastre du changement de concessionnaire #Vélib, et masquent les panneaux de publicité Decaux vides, ce qui va coûter 40M€ aux parisiens. Nouvelle chutes de neige attendues vendredi. T'as de la chance, Anne! #Faillite »

 

Un cycliste a comparé le déneigement des voies cyclables (à gauche) et des voies pour véhicules à moteur (à droite)...



Attention : critiquer sur Twitter est facile. Il y a aussi des hommes et des femmes qui travillent quotidiennement à un meilleur fonctionnement de Vélib' Métropole. On n'a rassemblé ici que des commentaires négatifs. Il y a des utilisateurs heureux, ils ne râlent pas sur Twitter...
 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb