Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Pratique

Grève sur les lignes des RER A et B, vendredi 13 mai 2011

Publié le  Par Florie Valsot

image article

Clicsouris

Perturbations sur les lignes des RER A et B - Hier, suite à la présence d’un colis suspect dans un train stationné en gare de Châtelet-les-Halles, le trafic a été ralenti sur l’ensemble des lignes A et B. Une grève est aussi annoncée pour vendredi 13 mai.

© Metropolitan

Superstitieux ou non, vendredi 13 ne sera pas que le jour où l’on jouera au Loto. En effet, les lignes des RER A et B seront perturbées suite à un mouvement de grève.

Laurent Gallois, conducteur sur la ligne du RER B et représentant syndical de l’UNSA nous éclaire sur cette situation.

Au quotidien, ce sont les usagers et le personnel de conduite qui pâtissent des mauvaises conditions du fonctionnement de ces lignes. Ces problèmes impliquent de nombreux conflits tels que le manque de respect de la part des usagers à l’égard des professionnels (crachats et gestes déplacés envers les agents de conduite), des incidents plus fréquents liés à la limite de la sécurité des conditions d’exploitation, ainsi qu’un travail de plus en plus soutenu de la part des agents de manière à répondre à la capacité de transport.

                             

Les chiffres prouvent et confirment que cette situation a assez duré (et pour les agents et pour les usagers) ; ces pourcentages témoignent de l’écart entre le nombre de trains prévus et le nombre de trains ayant un retard supérieur à 5 minutes à l’arrivée :

 

·         * Pour le RER B

-       - Branche de Robinson (B2) : 21,77 % en 2007 et 30,30 % en 2010

-       - Branche Gare-du-Nord (B3 / B5) : 20,96 % en 2007 et 28,92 % en 2010

-       - Branche Saint-Rémy-lès-Chevreuse (B4) : 30,52 % en 2007 et 47,24 % en 2010

 

·         * Pour le RER A

-       - Branche Saint-Germain (A1) : 21,97 % en 2007 et 34,86 % en 2010

-       - Branche Boissy-Saint-Léger (A2) : 21,05 % en 2007 et 38,91 % en 2010

-       - Branche Nanterre-Préfecture (A3 / A5) : 18,17 % en 2007 et 35,76 % en 2010

-       - Branche Marne-la-Vallée-Chessy (A4) : 30,52 % en 2007 et 50,80 % en 2010

 

(Source provenant du site www.quoimaligne.fr, par Laurent Gallois)

 

Le préavis de cette grève a été demandé pour ce vendredi 13 parce que c’est le jour où aura lieu la réunion de la commission départementale économique et professionnelle du RER à Bercy en présence de la direction de la RATP et des élus des salariés. Il n’y avait, apparemment, pas d’autres alternatives afin d’exprimer un « mécontentement fort ».

Selon Laurent Gallois, « la grève est le résultat d’un échec du dialogue social ». Il est certain que si les revendications des salariés étaient prises en compte ou du moins entendues et que le dialogue aurait fait état de considération, la grève n’aurait pas lieu d’être. Mais malheureusement ce n’est pas le cas et il est temps de faire avancer les choses pour le bien-être, non seulement des agents, mais aussi des usagers. De plus, « la grève n’est pas une action anodine, elle coûte de l’argent aux salariés et ce malgré la communication qui a été faite dernièrement », a déclaré Laurent Gallois. En effet, la grève n’est pas une partie de plaisir, elle nécessite de sacrifices telles que l’organisation de mobilisations et la perte d’une journée de salaire (voire plus suivant la période de grève).

La CGT dénonce "le manque d'anticipation des pouvoirs publics et de la direction de la RATP sur les investissments pour assumer l'afflux constant de nouveaux voyageurs", ce qui engendrerait une surcharge pour les travailleurs.

 

Pour en revenir sur la difficulté des réseaux, l’idée d’extension de certaines lignes telles que la 14 (à Orly et Roissy), supposerait que cela rendrait le trafic encore plus problématique. En effet, divers expertises ont démontré que plus les lignes sont longues, plus leurs exploitations seraient difficiles à gérer.

De même en ce qui concerne les travaux du RER B pour le projet RER Nord+, quatre trains de cette ligne pourraient se croiser au même moment : deux directions Nord / Sud et vis-et-versa. Ce qui rendrait le trafic sur les voies bis impossible de circuler, « à moins de circonstances exceptionnelles ».

 

La grève débuterait à 4h45 vendredi matin et prendrait fin vers 1h30 samedi matin.

Etat du trafic, prévu par la RATP :


- Métro : Trafic normal. Renforcement du service sur les lignes 1, 4, 6 et 14 des métros

- Bus et Tramway : Trafic normal.


- RER A et B : Trafic fortement perturbé. 

* RER A : 1 train sur 4 : interconnexion maintenue à Nanterre-Préfecture pour les trains en provenance et à destination de Poissy. Et pour la branche de Cergy, les trains auront pour départ et terminnus la gare Saint-Lazare.

* RER B : 1 train toutes les demi-heure (aux heures de pointe) entre Denfert-Rochereau et Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson. Tous les trains auront pour départ et terminus Denfert-Rochereau. L'interconnexion à gare du Nord avec la SNCF ne sera pas assurée. La SNCF prévoit 1 train sur 2 entre gare du Nord et Aéroport-Charles-de-Gaulle / Mitry-Claye.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (5)

avatar

guinot

12/05/2011 12:26

Et encore un vendredi!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

12/05/2011 12:26

Et encore un vendredi!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

vladst

12/05/2011 16:04

Quand le portefeuille de la RATP sera plein... Merci de prendre en considération le confort des usagers, qui aujourd'hui se comparent davantage à du bétail qu'à des êtres humains. Je tiens à ajouter que cette remarque ne concerne malheureusement pas la grève.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

12/05/2011 16:04

Quand le portefeuille de la RATP sera plein... Merci de prendre en considération le confort des usagers, qui aujourd'hui se comparent davantage à du bétail qu'à des êtres humains. Je tiens à ajouter que cette remarque ne concerne malheureusement pas la grève.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

mailly (pas jean claude)

13/05/2011 02:48

la gréve est conçu pour empêcher les usagers de pouvoirs se déplacer dans de bonne condition comme si ils étaient en mesure, eux même, de subvenir aux revendication des grévistes. ils oublient cependant que l'on a payé une certaine somme afin de pouvoir arriver a bon port. rien que pour sa, on voit à quel point leur notion du service et du confort se degrade lorsque LEUR

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/05/2011 02:48

la gréve est conçu pour empêcher les usagers de pouvoirs se déplacer dans de bonne condition comme si ils étaient en mesure, eux même, de subvenir aux revendication des grévistes. ils oublient cependant que l'on a payé une certaine somme afin de pouvoir arriver a bon port. rien que pour sa, on voit à quel point leur notion du service et du confort se degrade lorsque LEUR

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Va

13/05/2011 14:36

Tant d'hypocrisie me rend malade! Les usagers sont les véritables victimes de la situation des transports!
Non les agents de la Ratp qui bénéficient d'un statut priviliegie!
cette nouvelle grève prouve bien que seul le rapport de force est compris par ces hypocrites!
Quelle honte!!! Et un vendredi comme d'habitude! Aucun respect du service minimum!!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/05/2011 14:36

Tant d'hypocrisie me rend malade! Les usagers sont les véritables victimes de la situation des transports!
Non les agents de la Ratp qui bénéficient d'un statut priviliegie!
cette nouvelle grève prouve bien que seul le rapport de force est compris par ces hypocrites!
Quelle honte!!! Et un vendredi comme d'habitude! Aucun respect du service minimum!!

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

maurin

17/05/2011 07:05

3h de retard le 16 05 je suis rentree a 21h apres avoir quitee mon travail a 17h30 a bourse
je resque de perdre mon emploie ,mon mois d'essaie a ete prolonge de trois mois probatoire pour mes retards ! se sont les travailleurs qui sont penalises pas les feneants ...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

17/05/2011 07:05

3h de retard le 16 05 je suis rentree a 21h apres avoir quitee mon travail a 17h30 a bourse
je resque de perdre mon emploie ,mon mois d'essaie a ete prolonge de trois mois probatoire pour mes retards ! se sont les travailleurs qui sont penalises pas les feneants ...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb