Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Pratique

Grève RATP sur les lignes A et B du RER le mardi 21 juin 2011

Publié le  Par Florie Valsot

image article

Metropolitan

Le 21 juin, une date qui parle à tout le monde ! Eh oui, ce sera le premier jour d’été de l’année 2011, ainsi que le jour de la fête de la musique ... et même le jour d'une grève RATP sur les lignes A et B du RER ...

© Metropolitan

La CGT RATP appelle les salariés à faire grève le 21 juin à partir de 4h du matin jusqu’au 22 juin à 6h30.
Seules les lignes A et B du RER devraient être impactées.

 

La CGT RATP revendique pour les raisons suivantes :

Sur la Ligne A :

· Depuis au moins deux décennies, les conducteurs de la ligne A connaissent des modifications de conditions d’exploitation, par l’apport permanent de nouvelles technologies entraînant de fait un enrichissement perpétuel de leur qualification.

· Le manque d’anticipation des pouvoirs publics et de la direction de la RATP sur les investissements pour assumer l’afflux constant de nouveaux voyageurs... Les conducteurs se retrouvent contraints par la direction, elle-même obligée de prendre une série de mesures techniques pour adapter la ligne aux évolutions de l’exploitation, à accroître leur qualification, intensifiant de fait la charge de travail.

 

Sur la ligne B :

· L’exigence du haut niveau de compétence liée à la double qualification due à l’interopérabilité de la ligne B (conduite sur le réseau RATP et celui de la SNCF au cours du même service journalier mais pourvu d’une signalisation différente) ponctue désormais et au quotidien le travail des conducteurs de la Ligne B.

· Toutes les difficultés subies quotidiennement par les salariés lors de la mise en place de l’interopérabilité. Malgré les mises en garde des organisations syndicales dès le début des discussions, la direction a sous-évalué ce dossier en termes de reconnaissance de la qualification et de l’exploitation de la ligne.

(Source : communiqué de la CGT)

 

Votre journée de demain

Les métros, les RER (sauf A et B), les bus ainsi que les tramways ne seront pas perturbés par la grève. Pour la fête de la musique, les lignes du métro 1, 2, 4, 9 et 14 seront ouvertes toutes la nuit même si certaines stations seront fermées.

 

En revanche, pour les RER A et B :

RER A : 3 trains sur 4 sont prévus pour la circulation (interconnexion maintenue à Nanterre-Préfecture)

RER B : 1 train sur 2 aux heures de pointe est prévu pour la circulation et l’interconnexion à Gare du Nord sera suspendue.

De 6h30 à 10H30 : 1 train sur 2 entre Denfert-Rochereau et Robinson / Saint Rémy-lès-Chevreuse. 
De 16H30 à 20H30 : 1 train sur 2 entre Denfert-Rochereau et Robinson / Saint Rémy-lès-Chevreuse.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (7)

avatar

yenamarre

20/06/2011 21:41

Merci pour les bacheliers !
Mardi et Mercredi, ce sont les + grosses épreuves Maths, Physique et Bio.
Tous les ans on y a droit ! Aucune prise en compte du stress que l'on peut avoir dans ces jours là ! Rien que pour soit comme d'hab !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/06/2011 21:41

Merci pour les bacheliers !
Mardi et Mercredi, ce sont les + grosses épreuves Maths, Physique et Bio.
Tous les ans on y a droit ! Aucune prise en compte du stress que l'on peut avoir dans ces jours là ! Rien que pour soit comme d'hab !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Yohan

20/06/2011 21:42

Ils ont raison de faire grève, c'est à 500% notre fautes, à nous utilisateurs quotidiens des Ligne A et B, il est vrai que nous sommes les gens qui leurs causons des tords ...
Mais bon nous sommes quand même gentil, les tarifs augmentes (et même pour les petits budgets qui luttent pour faire des fins de mois sans dépasser les -100€) et nous fermons notre gueule ...
Franchement, j'espere qu'une seul chose, c'est qu'un jour tout ces grévistes soient autant emmerdé que nous, et qu'ils perdent autant d'argent sur leurs salaires que nous quand nous arrivons en retard.
Sur ceux ... bonne grève avec vos pôts et bouffes géantes entre vous

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/06/2011 21:42

Ils ont raison de faire grève, c'est à 500% notre fautes, à nous utilisateurs quotidiens des Ligne A et B, il est vrai que nous sommes les gens qui leurs causons des tords ...
Mais bon nous sommes quand même gentil, les tarifs augmentes (et même pour les petits budgets qui luttent pour faire des fins de mois sans dépasser les -100€) et nous fermons notre gueule ...
Franchement, j'espere qu'une seul chose, c'est qu'un jour tout ces grévistes soient autant emmerdé que nous, et qu'ils perdent autant d'argent sur leurs salaires que nous quand nous arrivons en retard.
Sur ceux ... bonne grève avec vos pôts et bouffes géantes entre vous

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

yenaplusquemarre

20/06/2011 21:59

Les bacheliers n'auront donc pas droit à arriver sans stress à leurs épreuves.
Et aussi : à l'heure où l'écnonomie se remet tout juste de la crise, il y a aussi ceux qui travaillent et qui vont entre autres, au Salon du Bourget pour essayer de faire vivre leurs entreprises.
Il y a des moyens plus intelligents que la grève, mais c'est tellement facile...
Pensez aux autres, aux problèmes que vous créez... et vous gagnerez peut-être un peu de crédit aux yeux des travailleurs.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/06/2011 21:59

Les bacheliers n'auront donc pas droit à arriver sans stress à leurs épreuves.
Et aussi : à l'heure où l'écnonomie se remet tout juste de la crise, il y a aussi ceux qui travaillent et qui vont entre autres, au Salon du Bourget pour essayer de faire vivre leurs entreprises.
Il y a des moyens plus intelligents que la grève, mais c'est tellement facile...
Pensez aux autres, aux problèmes que vous créez... et vous gagnerez peut-être un peu de crédit aux yeux des travailleurs.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

tourillon

20/06/2011 23:44

je trouve que c'est vraiment pas sympas pour tous les jeunes qui voulaient sortir sur Paris le jour de la fête de la musique. Merci pour eux, ils n'y sont pour rien dans nos problèmes.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/06/2011 23:44

je trouve que c'est vraiment pas sympas pour tous les jeunes qui voulaient sortir sur Paris le jour de la fête de la musique. Merci pour eux, ils n'y sont pour rien dans nos problèmes.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

PasCool

21/06/2011 08:46

Il est bien triste de voir que la RATP n'a trouvé d'autre solution que de faire grève systématiquement dès qu'une revendication pointe son nez. Est-ce vraiment la solution? Visiblement non, car elle est pratiquement tout le temps en grève : Quel poids accorder à ces revendications? Il me semble que la grande majorité des français (et étrangers car la situation est bien connue à l'étranger) ne croit plus en les transports en commun et ne veut plus y croire... De plus, ces grèves à répétition pénalisent systématiquement les usagers et automobilistes (oui, tout le monde est touché), ce qui est plus que scandaleux!
Ne pouvez-vous pas cesser de raler en permanence? Si dans toutes les entreprises les salariés faisaient grève à chaque revendication, mais dans quel état serait notre pays? En déclin certainement...
La grève n'a de poids que si elle est ponctuelle, parce que pour le coup, cela justifierait de vraies revendications... A la RATP, c'est devenu une institution... quel drôle de fonctionnement! Mais comment a-t-on pu laisser faire cela?
C'est vraiment lamentable de faire subir les mécontentements des salariés :
- à tous les lycéens qui passent leur bac, pour quelle raison? pour travailler plus tard,
- à tous ceux qui souhaitent aller travailler et sont heureux de leur travail
- à tous ceux qui peuvent à tout moment perdre leur travail pour un retard qui ne serait pas leur fait
- à tous ceux qui n'auront pas de travail parce qu'ils auront raté leur entretien... à cause des grèves...
Il ne faut pas s'étonner que tant de gens fraudent dans les transports... pourquoi payer un service qui cause tant de tort?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

21/06/2011 08:46

Il est bien triste de voir que la RATP n'a trouvé d'autre solution que de faire grève systématiquement dès qu'une revendication pointe son nez. Est-ce vraiment la solution? Visiblement non, car elle est pratiquement tout le temps en grève : Quel poids accorder à ces revendications? Il me semble que la grande majorité des français (et étrangers car la situation est bien connue à l'étranger) ne croit plus en les transports en commun et ne veut plus y croire... De plus, ces grèves à répétition pénalisent systématiquement les usagers et automobilistes (oui, tout le monde est touché), ce qui est plus que scandaleux!
Ne pouvez-vous pas cesser de raler en permanence? Si dans toutes les entreprises les salariés faisaient grève à chaque revendication, mais dans quel état serait notre pays? En déclin certainement...
La grève n'a de poids que si elle est ponctuelle, parce que pour le coup, cela justifierait de vraies revendications... A la RATP, c'est devenu une institution... quel drôle de fonctionnement! Mais comment a-t-on pu laisser faire cela?
C'est vraiment lamentable de faire subir les mécontentements des salariés :
- à tous les lycéens qui passent leur bac, pour quelle raison? pour travailler plus tard,
- à tous ceux qui souhaitent aller travailler et sont heureux de leur travail
- à tous ceux qui peuvent à tout moment perdre leur travail pour un retard qui ne serait pas leur fait
- à tous ceux qui n'auront pas de travail parce qu'ils auront raté leur entretien... à cause des grèves...
Il ne faut pas s'étonner que tant de gens fraudent dans les transports... pourquoi payer un service qui cause tant de tort?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Pierre

21/06/2011 11:06

ce sont vraiment ça les revendications? ou c'est une blague?
et oui les ptits conducteurs, dans le travail, la vie, le couple, il faut évoluer, il faut bosser...

enfin quand on peut se rendre à son travail

vous n'avez pas l'impression parfois de jouer le jeu de la privatisation du service public?

apparemment vous n'êtes pas mélomanes non plus
de toutes façons il va pleuvoir

je ne vous embrasse pas, car je vous fais la gueule

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

21/06/2011 11:06

ce sont vraiment ça les revendications? ou c'est une blague?
et oui les ptits conducteurs, dans le travail, la vie, le couple, il faut évoluer, il faut bosser...

enfin quand on peut se rendre à son travail

vous n'avez pas l'impression parfois de jouer le jeu de la privatisation du service public?

apparemment vous n'êtes pas mélomanes non plus
de toutes façons il va pleuvoir

je ne vous embrasse pas, car je vous fais la gueule

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

A.Nonyme

21/06/2011 15:12

Une n-ième grève qui ne sert à rien. Un grand merci une nouvelle fois aux conducteurs de pourrir la vie des gens ! Je suis pour le service public, mais là, vivement que ces boîtes pourries que sont la ratp et la sncf soient privatisées

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

21/06/2011 15:12

Une n-ième grève qui ne sert à rien. Un grand merci une nouvelle fois aux conducteurs de pourrir la vie des gens ! Je suis pour le service public, mais là, vivement que ces boîtes pourries que sont la ratp et la sncf soient privatisées

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb