Paris (75) Pratique

Une auberge de jeunesse géante va ouvrir dans le Xe arrondissement

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Damin Phototrend.fr - flickr

Le groupe anglais Generator a annoncé l'ouverture de la plus vaste auberge de jeunesse parisienne d'ici la fin de l'année 2014.

La capacité des auberges de jeunesses de Paris – jusqu'alors plutôt faible – va soudainement bondir de 53 %, selon les calculs du journal Les Echos. En effet, l'ambition de Generator est bien d'ouvrir un site de 950 lits – qui quand va être aménagé place du Colonel-Fabien en face du siège du PCF, dans le Xe arrondissement – alors que la plus importante auberge parisienne actuelle, qui se trouve dans le XVIIIe arrondissement, ne compte que 330 lits. L'ouverture de cette auberge de jeunesse porterait à 2732 le nombre de lits disponibles dans la capitale pour cette catégorie de logements à faibles coûts.

 

À lire : Paris, figure de proue du succès touristique de la France.

 

«Paris demeure une des destinations les plus populaires dans le monde pour les jeunes», a déclaré Carl Michel, président exécutif de Generator, à l'AFP. Mais selon lui, la ville était «devenue moins abordable, en raison du manque d'hébergements bon marché, centraux et de bonne qualité».

 

Le bâtiment choisi par la firme est un ensemble de bureaux vacants, acquis en 2012, qui se trouve place du Colonel-Fabien. Generator, déjà présent à Berlin, Copenhague, Dublin, Venise, Hambourg et Londres va également s'installer à Rome et ainsi poursuivre son importante politique d'expansion.

 

À lire : La préfecture de police de Paris prend vingt-six mesures pour la sécurité des touristes.

 

Par des prix particulièrement bas – «de 12 euros la nuit en dortoir à 25 euros la nuit en chambre double avec balcon» – le groupe entend mettre à mal la concurrence. La clientèle, qui selon le groupe devrait être nombreuse, devrait générer «d'importantes recettes de nourriture et de boissons», d'après Henry Columbine, directeur associé dans un cabinet de conseil londonien, cité par Les Echos.

 

L'annonce de l'installation de l'établissement, qui ne sera pas subventionné par la Mairie, a été accueilli avec bienveillance sur Twitter par Rémi Féraud, maire du Xe arrondissement et l'un des directeurs de campagne d'Anne Hidalgo.

 

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb