France Pratique

Les médecins ne veulent pas être des pigeons.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Après les entrepreneurs, c'est au tour des médecins de s'insurger contre le Gouvernement et son projet de loi de financement de la sécurité sociale.

Après les entrepreneurs, c'est au tour des médecins de monter au créneau pour mettre la pression sur le Gouvernement Ayrault. La cause de leur mécontentement ? Le projet de loi de financement de la sécurité socialiste présentée par la ministre des affaires sociales, Marisol Touraine, alors que ces médecins, qui ont déjà constitué une page Facebook, veulent défendre leur liberté tarifaire remise en cause par la ministre.

 

Le groupe compte pour le moment 15 000 membres et se dit indépendant de tout mouvement syndical. Ces médecins veulent tout d'abord conserver leur liberté tarifaire leur permettant d'appliquer des compléments d'honoraires aux tarifs de la Sécu, mais aussi protester contre le relèvement à 19,6% de la TVA sur certains actes de chirurgie esthétique. De manière générale, ces médecins estiment que les efforts qui leur sont demandés dans le PLFSS 2013 exigent trop d'efforts de leur part.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb