Paris (75) Sport

Le salaire d'Ibrahimovic choque certaines personnes

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

La porte-parole du Gouvernement a estimé ce matin que le salaire du nouveau joueur du PSG, Zlatan Ibrahimovic, avait choqué beaucoup de personnes et qu'il était donc normal qu'il soit mis à contribution fiscalement.

"Il n'y a pas de raison pour que les sportifs échappent à cette nouvelle tranche d'impôt exceptionnelle de 75%" a déclaré la porte-parole du Gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, ce matin à la sortie du conseil des ministres. Interrogée sur l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic au PSG pour un salaire de 15 millions d'euros annuels, la ministre a estimé que cette somme avait choqué un certain nombre de personnes et qu'il était donc normal que le joueur participe au redressement français.

 

"Je crois que le revenu du montant touché par ce joueur a choqué beaucoup de gens et donc il me parait naturel qu'il puisse contribuer à l'effort collectif" a estimé Najat Vallaud-Belkacem. Le Gouvernement socialiste va, dans les mois à venir, mettre en place une taxe à 75% sur les revenus de plus d'un million d'euros, ce qui avait suscité l'indignation de certains sportifs durant la campagne présidentielle. Clairement, cela n'a pas dissuadé Zlatan Ibrahimovic de venir jouer en France.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb