Paris (75) Sport

PSG : Hiddink, Capello ou Villas-Boas pour succéder à Ancelotti ?

Publié le  Par Raphaël Didio

image article

availasure - flickr

Le bras de fer opposant Carlo Ancelotti, le PSG et le Real Madrid touche à sa fin. Le club parisien s’attelle désormais à trouver un digne successeur à l’Italien. Après l’annonce de dizaines de prétendants, un duel entre trois coachs tous aussi différents les uns que les autres s’amorce en coulisse.

Le feuilleton de ce début de mercato d’été prend finalement la tournure attendue. Carlo Ancelotti va effectivement rejoindre le Real Madrid, malgré un « petit » différent de 2M€ dans le futur contrat de l’Italien avec le club espagnol, comme l’annonce la radio COPE. Pour le président Nasser Al-Khelaïfi, il faut maintenant trouver un successeur. Le poste d’abord promis à Leonardo révolue – 9 mois de suspension et un passage en appel seulement début juillet – les dernières informations promettent un dénouement proche.
 

La légende du football danois, Michael Laudrup, actuellement entraîneur du club gallois de Swansea en Premier League anglaise, aurait pu être l’heureux élu. Considéré comme l’un des coachs les plus prometteurs du football européen, vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise cette saison et 9e du dernier championnat avec un jeu porté sur l’offensive, il a finalement mis un terme aux rumeurs en annonçant sa ferme intention de rester à Swansea. Sa fille, Rebecca, a même envoyé deux tweets pour confirmer le maintien de l’ancien joueur du Real et Barcelone en terres galloises.
 

Comme nombre d’autres entraîneurs, c’est la proposition du PSG qui n’aurait pas convaincu Laudrup, à savoir une pige d’une seule saison. La raison est simple : Nasser Al-Khelaïfi souhaite un entraîneur n’ayant aucun souci à assurer une transition, pour pouvoir s’offrir les services d’Arsène Wenger, sous contrat avec Arsenal jusqu’en 2014. Malheureusement, rares sont les entraîneurs à vouloir faire office de bouche-trou…


 

Hiddink, Capello et Villas-Boas dans le viseur

 

Alors Paris se tourne vers trois profils diamétralement opposés : le Néerlandais Guus Hiddink, l’Italien Fabio Capello et le Portugais André Villas-Boas. L’expérience des deux premiers peut s’apparenter à une forme de continuité avec le travail de Carlo Ancelotti. Ancien sélectionneur des Pays-Bas, ancien coach du PSV, Real et Chelsea notamment, actuellement à l’Anji Makhachkala, Guus Hiddink serait très intéressé pour venir entrainer Paris et la perspective de n’effectuer qu’une pige ne l’effraie pas en globe-trotter rodé. Surtout, il souhaite quitter le club russe où sa situation est actuellement similaire à celle de… Carlo Ancelotti ! Son contrat renouvelé mardi dernier d’une saison, elle ne serait pas dû, selon le quotidien L’Equipe, au bon vouloir d’Hiddink mais des suites d’une clause de son contrat. Fabio Capello, lui, ne désirait pas dans un premier temps entraîner le club de la capitale, mais aurait changé d’avis selon La Gazzetta Dello Sport. Toujours selon le quotidien, le PSG serait d’ailleurs enclin à lever l’option d’achat du sélectionneur de la Russie, à hauteur de 3M€.
 

Quant à André Villas-Boas, il serait lui aussi intéressé par le challenge parisien selon la presse anglaise. Actuellement à Tottenham, André Villas-Boas est désigné comme la version juvénile de José Mourinho. Actuellement plus jeune entraîneur de Premier League à 35 ans, auteur d’un triplé Championnat-Coupe-Ligue Europa en 2011 avec le FC Porto, il est ensuite parti à Chelsea où son passage a malheureusement été moins fructueux que son illustre mentor, dont il a été l’assistant chez les Blues entre 2004 et 2007 puis en 2008 à l’Inter. Renvoyé en mars 2012 de Chelsea, il rebondit en juillet dernier à Tottenham où il termine cinquième et échoue en quart de finale de l’Europa League. Villas-Boas présente en plus l’avantage de parler français. Seul détail incommodant : sa clause libératoire de 12M€.

 

Pour tous les acteurs, on ose espérer que la situation va enfin se décanter dans les prochains jours. Pour le PSG, il est temps également de penser à son mercato qui n’a toujours pas débuté. Mais tapi dans l’ombre et plutôt avare en communication ces derniers temps, il se murmure que l’intelligentsia parisienne travaillerait avec un certain aplomb sur plusieurs dossiers… Sans surprise, il faudra bel et bien compter encore sur le PSG pour remuer ce mercato d’été.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb