Paris (75) Sport

Coupe de la Ligue : le PSG se hisse en finale

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

calcio streaming - flickr

Mardi 4 février, le Paris-Saint-Germain s’est qualifié pour la finale de la Coupe de Ligue, face à Nantes (1-2). Zlatan Ibrahimovic, auteur d’un doublé, a encore une fois été l’homme fort de l’équipe.

L’absence d’Edinson Cavani sur le front de l’attaque parisienne inquiétait bon nombre de supporters. Mais elle a surtout permise à Zlatan Ibrahimovic de prouver qu’il reste LA star de cette équipe. Le Suédois a marqué les deux buts permettant au PSG de se qualifier pour la finale de la Coupe de la Ligue. Thiago Silva, Blaise Matuidi et consorts ont dominé le FC Nantes en demie finale, à la Beaujoire (1-2).

Equipe type

Face à des Nantais en proie aux doutes en championnat – une seule victoire lors des 5 derniers matchs – et lourdement battus il y a deux semaines au Parc des Princes (5-0), Laurent Blanc n’a pas pris de risques. « Le Président » a aligné sa meilleure équipe. Seul Nicolas Douchez remplaçait Salvatore Sirigu dans les buts, une habitude en coupe. Lucas Moura, double passeur décisif en Ligue 1 le week-end dernier, était titularisé à la place de Cavani, blessé. Javier Pastore et Yohan Cabaye prenait place sur le banc, laissant le milieu de terrain au trio Thiago Motta-Verratti-Matuidi.

Doublé d’Ibra

Le début de match était idéal pour les Parisiens. Après seulement 5 minutes de jeu, une mauvaise relance du gardien adverse profitait à Zlatan Ibrahimovic, qui lobait le portier nantais (0-1, 5ème). La première période était à l’avantage des visiteurs, mais les Parisiens étaient incapables de faire le break avant la pause. Et ils auraient pu le regretter.
 

En seconde période, les canaris revenaient avec de meilleures intentions et posaient des difficultés aux leaders de L1. Olivier Veigneau égalisait même pour les locaux (1-1, 81ème). Une égalisation méritée qui aurait pu amener les deux équipes aux prolongations. Mais Zlatan Ibrahimovic n’avait pas l’intention de rester plus longtemps sur la pelouse de la Beaujoire. A la dernière minute, il reprenait de la tête un centre venu de la droite (1-2, 90ème) et propulsait les siens au Stade de France, pour leur première finale de l’année. Ils y affronteront soit Lyon, soit Troyes (L2), qui jouent ce soir au Stade de Gerland.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb