Paris (75) Sport

Ligue des Champions : Chelsea éteint Paris

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

calcio streaming - flickr

Grosse désillusion pour le PSG, défait 2-0 à Stamford Bridge par Chelsea. Les Parisiens sont éliminés de la Ligue des Champions en quarts de finale, comme l’année dernière.

A jouer avec le feu, le PSG s’est brûlé les ailes. Vainqueur 3-1 à l’aller au Parc des Princes, les joueurs de Laurent Blanc se sont inclinés au match retour (2-0), battu par de vaillants joueurs de Chelsea. André Schürrle (32ème) et Demba Ba (87ème) ont envoyé les Blues en demies. Les Parisiens, eux, peuvent avoir des regrets.

Paris aux abonnés absents

Dès la première mi-temps, Chelsea prenait le jeu à son compte malgré la blessure rapide d’Eden Hazard, remplacé par André Schürrle. Un mal pour un bien puisque c’est lui qui offre le premier but à Chelsea à la 32ème minute. Sur une longue touche d’Ivanovic, David Luiz dévie le ballon du dos pour André Schürrle, complétement oublié par la défense au milieu de la surface parisienne (1-0). En première mi-temps, les Parisiens n’auront pas cadré un seul tir. De (très) mauvaise augure pour la suite.

Chelsea, le pied sur le ballon

A l’entame de la seconde période, Chelsea avait déjà comblé la moitié de son retard. Un but parisien aurait pu rebattre les cartes mais ce sont bien les joueurs de José Mourinho qui ont mené la danse en seconde période, le PSG s’efforçant de défendre devant sa surface, avec plus ou moins (surtout moins) de réussite. Par deux fois, la barre de Salvatore Sirigu a tremblé. D’abord sur une frappe lointaine de Schürrle (52ème) puis sur un coup-franc du milieu de terrain Oscar (54ème).
 

Ces deux énormes occasions auront au moins eu le mérite de réveiller les attaquants parisiens. Lavezzi  mettait Petr Cech, le gardien adverse à contribution sur un coup-franc enroulé (57ème). Puis Edinson Cavani, qui remplaçait Zlatan Ibrahimovic, blessé, à la pointe de l’attaque, ne cadrait pas ses deux seules opportunités sur contre-attaque (72ème et 77ème).

Encore raté

Mais c’est bien Chelsea qui monopolisait le ballon, le PSG se contentant de quelques contre-attaques. Un second but pendait au nez des joueurs de la capitale. Il est arrivé en toute fin de match. Sur une frappe ratée d’Azpilicueta, mais déviée par un défenseur parisien, Demba Ba prenait le meilleur sur Maxwell pour propulser le ballon au fond des filets (2-0, 87ème).
 

Cruel pour le PSG qui s’arrête aux portes des demies finales de la Ligue des Champions. Comme il y a un an face à Barcelone. Paris doit encore apprendre de ses erreurs avant de faire, enfin, partie des très grands.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

jackjack

09/04/2014 09:27

La Ligue des Champions, ce n'est pas la Ligue1! Et Chelsea ce n'est pas Valenciennes ou Ajaccio! Connaissant la détermination et le vécu en coupe d'Europe des clubs anglais et la qualité de meneur d'hommes et l'expérience de Mourinho, il fallait être naïf pour voir le PSG dans le dernier carré de la compétition. Et quand on pense qu'on l'envoyait déjà en finale...
Avec Zlatan, ç'aurait été différent crient les supporters qui oublient aussi que Chelsea a été rapidement privé de son maître à jour, Hazard, un des meilleurs joueurs du monde du moment...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

09/04/2014 09:27

La Ligue des Champions, ce n'est pas la Ligue1! Et Chelsea ce n'est pas Valenciennes ou Ajaccio! Connaissant la détermination et le vécu en coupe d'Europe des clubs anglais et la qualité de meneur d'hommes et l'expérience de Mourinho, il fallait être naïf pour voir le PSG dans le dernier carré de la compétition. Et quand on pense qu'on l'envoyait déjà en finale...
Avec Zlatan, ç'aurait été différent crient les supporters qui oublient aussi que Chelsea a été rapidement privé de son maître à jour, Hazard, un des meilleurs joueurs du monde du moment...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb