France Sport

Mondial femmes : ça commence très bien pour les Bleues

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

fff

Pour l’ouverture du Mondial femmes, les Bleues n’ont pas tremblé face aux Coréennes et se sont imposées tout en maîtrise.

L’équipe de France féminine n’a pas raté son entrée dans le Mondial ce vendredi dans un Parc des Princes à guichets fermés et tout acquis à sa cause. Sans jamais être mise en danger, elle s’est imposée  4-0 à une formation de Corée, certes volontaire, mais limitée sur le plan technique et de l’organisation. Si ce n’est une relance ratée de la défense qui aurait pu mettre en danger Sarah Bouhaddi, les Bleues ne connurent aucune alerte et maîtrisèrent la rencontre multipliant les offensives, variant le jeu à l’envi et faisant, en outre preuve d’une belle combativité, sans jamais tomber dans la facilité. Peut-être pourra t-on leur adresser un tout petit reproche, d’avoir parfois un peu trop cherché le beau geste en seconde période.
Mais il est vrai que menant 3-0 au repos, les joueuses de Corinne Diacre purent se laisser parfois aller. Mais répétons le, elles ont réalisé une prestation en tout point sérieuse et impressionnante de facilité.
Doublé de Renard. D’entrée de rencontre, les partenaires d’Amandine Henry monopolisèrent le ballon et se lancèrent sans attendre à la conquête du camp adverse. C’est d’ailleurs la capitaine qui allait mettre les Bleues sur les rails grâce un un très beau débordement à droite ponctué d’un centre précis repris par Eugénie Le Sommer (8e, France 1-Corée 0). Poursuivant sur leur lancée, les Françaises collectionnèrent les corners face à des Coréennes dépassées. C’est d’ailleurs sur deux coups de pied de coint que la patronne de la défense, Wendy Renard, surgit  pour aggraver la marque et la porter à 3-0 (35e, 2-0 ; 45e+ 2, 3-0). On n’oubliera pas non plus le somptueux but d’un retournée ‘’kung-fu’’ de Griedge MBock, hélas refusé après le VAR, pour un léger hors-jeu préalable. C’est à la capitaine Amandine Henry que revint l’honneur de porter l’estocade définitive d’une superbe frappe des 20 mètres (85e, France 4 – Corée 0).
Une entrée donc parfaitement réussie qui aura vu une équipe de France maître d’elle-même et rentrée dans la compétition sans crainte. Une manière de renforcer sa confiance avant sa prochaine rencontre, mercredi prochain contre la Norvège, un adversaire d’une tout autre calibre. Et un match qui décidera de la première place du groupe.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb