France Sport

Mondial : les Bleues maîtrisent les Norvégiennes

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

fff

Deuxième match, deuxième victoire pour les Françaises dans le Mondial. Mais ce ne fut pas de tout repos face aux Norvégiennes…

Deuxième match et deuxième succès pour l’équipe de France féminine. Mais face à des Norvégiennes accrocheuses à souhait, les Bleues ont fait preuve d’une grande détermination.

Pour cette deuxième soirée du Mondial, l’équipe de France s’attendait à un match difficile à Nice. Il le fut. Face à des Norvégiennes qui avaient choisi le défi physique,  le pressing permanent et la contre-attaque, les Françaises ont su répliquer par leur maîtrise technique et par une combativité de tous les instants. La première mi-temps fut en tous cas remarquable d’intensité entre ces deux formations appelés à jouer un rôle majeur dans la compétition. Mais malgré leur supériorité balle au pied et dans les combinaisons offensives, les joueuses de Corinne Diacre ne parvirnent pas à concrétiser la demi douzaine d’occasions qu’elles se créèrent ; soit par manque de réussite, soit parce qu’il y avait toujours le pied d’une Norvégienne pour repousser l’assaut.

Mais si les Françaises ont finalement réussi à s’imposer, c’est avant tout grâce à leur force mentale. Dans les premières secondes de la reprise, Valérie Gauvin, esseulée au milieu de la défense adverse allait en effet reprendre à bout portant un centre millimétré de Amel Majri (45e, France 1 – Norvège). Prenant l’ascendant sur leurs adversaires, les Bleues se faisaient pourtant rejoindre au score, Wendy Renard marquant contre son camp alors qu’il n’y avait aucun danger sur le centre des Nordiques (53e, France 1 – Norvège 1). On se disait alors que les Françaises accuseraient probablement le coup. Mais il n’en fut rien. Mieux même ce coup du sort sembla les galvaniser et elles continuèrent à  lancer de nouvelles offensives faisant alors preuve d’une très belle combativité. Et c’est un penalty transformé par Eugénie Le Sommer pour une faute de Engen sur Marion Torrent qui permettait aux Françaises de prendre l’avantage (72e, France 2 – Norvège 1). Ce n’était que logique tant les Bleues ne baissèrent jamais les bras en harcelant sans cesse leurs adversaires.

Désormais, l’équipe de France est en tête de son groupe et pratiquement qualifiée pour les huitièmes de finale, le Nigéria ne semblant pas de taille.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb