France Sport

Ligue 1 :jeux de mains…

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

En matière d’arbitrage, de fautes de main, de penalty et d’assistance vidéo, il va y avoir du nouveau en Ligue 1.

Paris Saint-Germain grand favori, Lyon, Marseille, Monaco voire Lille, candidats au podium… A priori, il n’y aura pas de surprise dans le championnat de Ligue 1 dont le coup d’envoi sera donné ce week-end. Ca, c’est sur un plan essentiellement sportif. Mais un certain nombre de nouveautés vont apparaître au chapitre de la réglementation et notamment concernant le domaine de l’arbitrage, des fautes de main et de la fameuse VAR, cette vidéo qui fait tant parler et couler d’encre depuis qu’elle a été mise en place.
Y’a main…  Bien sûr, la main volontaire sera sanctionnée. Par un coup franc voire un carton en dehors des 18 mètres, par un penalty dans la surface de réparation. Conséquemment, tout but précédé d’une faute de main sera logiquement refusé. Mais pour ce faire, il faudra vérifier à l’aide du VAR.
Là où çà se compliquera, c’est quand une main sera ‘’accidentelle’’. Elle sera sanctionnée « en cas d’agrandissement non naturel de la surface du corps ou lorsque la main (ou le bras) sera située au-dessus des épaules », a expliqué Lionel Chami dans Aujourd’hui (5 août). En clair, si la main (ou le bras) est collée au corps, il ne devrait pas y avoir de sanction…
Autre précision, une faute de main commise involontairement à la suite d’un dégagement ne doit pas être sanctionnée.
Y’a péno… Souvenez-vous : lors de la Coupe du monde féminine, Wendy Renard s’était vue donner une seconde chance de tirer le penalty, la gardienne du Nigeria ayant commis une faute de pied. En l’occurrence, elle avait un pied qui n’était pas sur la ligne de but. La Française ayant manqué sa tentative, l’arbitre avait décidé de lui faire retirer le ‘’péno’’ ; ce qu’elle n’aurait pas fait si le premier tir avait fini au fond des filets… A noter également qu’un gardien trop avancé pourra être sanctionné d’un carton jaune.
Une dernière précision concernant les coups-francs : pour éviter la foire d’empoigne dans les murs de défense, les attaquants devront se tenir à un mètre minimum du mur.
Y’a VAR… On le voit sur tous les terrains, les joueurs essaient toujours d’influencer l’arbitre dès lors qu’une décision leur est défavorable ou qu’ils considèrent que l’arbitre n’a pas sifflé une faute à leur avantage. Même chose avec le VAR… Et bien c’en sera désormais fini : tout joueur demandant avec un peu trop d’insistance le visionnage du VAR par l’arbitre devra être sanctionné d’un carton jaune. Reste à savoir si les arbitres seront inflexibles sur ce point. Au passage, on pourrait imaginer que tout joueur autre que le capitaine cherchant à ‘’intimider’’ l’arbitre devrait être sanctionné…
Madame l’arbitre… Deux matches en Ligue 1 en fin de saison dernière (après cinq années en Ligue 2) et une finale de Coupe du monde féminine en juillet dernier à Lyon entre les Etats-Unis et les Pays-Bas,  Stéphanie Frappart aura à sa manière marquée l’année 2019la grande histoire du football. A 35 ans, elle officiera désormais régulièrement sur les terrains de Ligue 1. Ces messieurs n’ont désormais qu’à bien se tenir et surtout de ne pas oublier de dire « Madame l’arbitre ». Car ce n’est pas son 1,64 mètres qui lui fera perdre son autorité, bien au contraire.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb