France Sport

Bilan du Tour de France : Froome n'a pas tremblé, les Français déçoivent

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Groupe Messager - flickr

Le centième Tour de France s'est achevé hier sous les acclamations des Parisiens massés sur les Champs-Elysées. Comme prévu, Chris Froome a remporté son premier Tour. Les coureurs français, malchanceux pour certains, et en méforme pour d'autres, ont déçu.

Retrouvez tous les articles sur le Tour de France 2013, ICI.

 

Froome, évidemment

 

Christopher Froome, porteur de la tunique jaune depuis la première étape de montagne – arrivant à Ax 3 Domaine – aura tenu son rang jusqu'au bout. Ses adversaires ont parfois essayé de la mettre en difficulté – on se souviendra du coup de bordure de Saint-Amand et des accélérations bravaches de Contador dans les descentes – mais le Kenyan, au passeport britannique et résidant à Monaco, était supérieur dans les montées les plus exigeantes ; on retiendra son accélération inédite dans les derniers kilomètres du Ventoux. Si son équipe a parfois été en difficulté, Froome – oreillette du directeur sportif à l'appui – a su réagir dans les situations critiques. Après l'étape du Ventoux, il se sera assuré un matelas suffisant pour que la concurrence ne l'inquiète plus malgré les escarmouches de Quitana, Rodriguez et Contador.

 

Pour mémoire : Tour de France 2013 (1/3) : Froome et Contador, grands favoris.

 

Les Français, absents au général

 

Avant ce Tour de France 2013, les observateurs pensaient que le jeune Pierre Rolland pouvait se bagarrer avec les cadors du peloton. Rapidement, on sait aperçu que le jeune grimpeur de l'équipe Europcar n'avait pas la forme espérée. Souvent à l'avant en montagne – il a lutter pour la maillot à pois – il n'a jamais réussi à suivre les favoris lorsque ceux-ci ont lancé les hostilités. Son camarade Thomas Voeckler, 34 ans déjà, s'il a souvent souhaité attaquer, n'a jamais retrouvé les jambes qui lui avaient permis d'agripper le maillot de meilleur grimpeur l'an dernier. Romain Bardet, premier Français au classement général est 15ème à 26'42 du maillot jaune. Le jeune coureur de l'équipe AG2R participait à son premier Tour. Il n'a que 22 ans. Son coéquipier, Christophe Riblon, aura été le seul coureur tricolore à remporter une étape, à l'Alpe-Huez. Thibaut Pinot (FDJ), malade, et Jean-Christophe Péraud (AG2R), blessé, ont tous deux dû abandonner dans la dernière semaine.

 


 

Chris Froome remporte le maillot jaune en bouclant ce Tour de France en 83 heurs 56 minutes et 40 secondes.

 

Peter Sagan remporte le maillot vert du classement par points qui récompense le meilleur sprinter en obtenant 409 points.

 

Nairo Quitana s'adjuge le maillot à pois de meilleur grimpeur de ce Tour de France 2013 en finissant l'épreuve avec 157 points.

 

Nairo Quitana. Le coureur colombien, âgé de 23 ans, gagne aussi le classement du meilleur jeune coureur, de moins de 25 ans, en finissant deuxième du Tour avec un temps de 84 heures et 1 minutes.

 


 

À lire également : Tour de France : Froome à l'épreuve des doutes [dossier vidéo].







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb