Faits divers Paris (75)

Suicide d’un garde républicain à Matignon

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

dr

Le corps d’un garde républicain qui se serait donné la mort a été découvert ce matin sur le site de l’hôtel de Matignon, à Paris.

Un garde républicain s’est donné la mort dans les jardins de l’hôtel de Matignon, résidence du Premier ministre. Son corps a été découvert ce lundi matin vers 9h30 avec son arme  à ses côtés.  Agé de 45 ans, ce gendarme travaillait dans le service de vidéosurveillance  du commandement militaire de Matignon.

C’est l’inspection générale de la Gendarmerie nationale qui est chargée de l’enquête. Les raisons de ce suicide sont pour le moment inconnues. Le Premier ministre, Edouard Philippe, actuellement en déplacement en Nouvelle-Calédonie, a adressé ses condoléances à la famille du gendarme et a exprimé son « soutien aux camarades du gendarmes ainsi qu’à l’ensemble du personnel de Matignon. »

Récemment une ‘’ mission d’évaluation’’ des conditions de travail avait été lancée pour observer les conditions de travail des gendarmes de la Garde républicaine, lesquels avaient dénoncé cet été une dégradation de ces conditions de travail et un « profond malaise » a précisé Le Monde. Mais y a-t-il un rapport avec cet acte? C’est à l’enquête de la déterminer.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses


articles liés Les articles liés


Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb