Paris (75) Politique

Coups de poing au fin fond à droite

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

PartidelaFrance

Le directeur de l'hebdomadaire très à droite, parfois antisémite aussi "Rivarol" a reçu deux coups de poing en bas de chez lui, mardi 14 novembre.

Rivarol, c'est peut-être l'hebdomadaire le plus à doite du pays... Son directeur, Jérôme Bourbon, vient d'être agressé dans le hall de son immeuble, en région parisienne (évidemment, le journal ne donnera pas l'adresse exacte, une fois suffit). A priori, rien de grave. Mais son agresseur présumé est connu. Jérôme Bourbon dénonce Antoine Duvivier, membre d'un "clan" vivant dans le Midi autour d'un homme, Joël Labruyère, qualifié de gourou et entourant un petit groupe de chanteuses à texte (de droite aussi, signés Joël Labruyère) intitulé Les Brigandes.
 

Le témoignage de la victime :

« En bas de chez moi vers 18h30-19h, alors que j’allais chercher mon courrier dans le local des boîtes aux lettres, au moment où je m’apprêtais à sortir, un homme a surgi et m’a interpelé « Jérôme Bourbon de Rivarol ?! » et m’a directement porté deux coups de poing au visage, munis de gants de combat, en me menaçant d’être frappé à nouveau et par d’autres, avant de s’enfuir, me laissant le visage en sang ».


Les raisons de l'attaque selon Rivarol :

« Depuis que l’hebdomadaire Rivarol a publié en avril 2016 une enquête sur le groupe musical "les Brigandes" (émanation d’une communauté new-age et gnostique installée dans l’Hérault), avec les témoignages accablants de plusieurs anciens membres de ce qui s’apparente à une secte, le journal et son directeur Jérôme Bourbon ont eu plusieurs fois droit à des menaces… »


« Je sais qu'il mérite bien pire... »


Normalement, à ce moment-là de larticle, on devrait vous présenter le site des Brigandes. Et là surprise, ce samedi, l'auteur du coup de poing s'explique ! Priorité à l'info... Neuf minutes tout de même...
 

« Ce sont des choses qui arrivent. Je sais qu'il mérite bien pire... »

 

 

C'est quoi donc, les Brigandes ?


Sur le blog des Brigandes, on trouvera la prestation des chanteuses aux Assises de l'Enracinement, à Palavas-les-Flots (Hérault) et un discours du même Antoine Duvivier expliquant qu'au lieu de chercher à transformer la société, il faut mieux constituer des clans de plusieurs familles vivant leurs valeurs... On peut aussi écouter le titre "Je vous emmerde", assez significatif... En l'occurrence, le groupe serait installé à La Salvetat-sur-Agout.


Il y a un blog mais aussi un site. Il y a aussi une page Wikipedia sur les Brigandes, mais la guerre idéologique la soumet à des modifications sauvages...


Un conflit aux marges de la pensée politique... Mais il y a de l'action aussi...

 


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Cyr

19/05/2018 15:19

Parfois antisémite ! c'est une blague ! 100% antisémites et se nourrissent de çà! Duvivier parle du négationnisme, dommage qu'il ne parle pas d'antisémitisme du journal , du coup , je pense qu'il est aussi antisémite mais sans en parler. Dommage

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

19/05/2018 15:19

Parfois antisémite ! c'est une blague ! 100% antisémites et se nourrissent de çà! Duvivier parle du négationnisme, dommage qu'il ne parle pas d'antisémitisme du journal , du coup , je pense qu'il est aussi antisémite mais sans en parler. Dommage

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb