Paris (75) Politique

L'avion à 350.000 €, première bourde d'Edouard Philippe

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Armée de l'Air

Pour ne pas utiliser un Airbus A340 de l'Armée de l'Air, jugé inconfortable et qui aurait mis deux heures de plus sur un trajet Tokyo-Paris, le Premier ministre a affrété un jet privé. Facture : 350.000 €.

C'était le mardi 5 décembre, rappelle Le Figaro... Revenant de Nouvelle-Calédonie, l'Airbus A340 de l'Armée de l'Air qui transporte la délégation gouvernementale se pose à Tokyo (Japon). Le Premier ministre embarque alors avec ses ministres dans un autre A340, de la compagnie AeroVision, avec 100 sièges seulement, catégorie luxe.
 

Le quotidien a fait les comptes : 60 personnes transportés au prix de 6.000 € par passager...
 

« Au final, cet avion de location, qui s'est posé le 6 décembre à 7h30 à Orly, aura permis au Premier ministre, dans de meilleures conditions de confort, de gagner deux heures : celui de l'armée s'est posé à 9h30 à Roissy, quasiment à vide. »


A Matignon, on explique qu'il y avait un Conseil de défense à 8 heures à l'Elysée et que le voyage a coûté au final 30% moins cher que le dernier déplacement d'Emmanuel Valls en Nouvelle-Calédonie.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb