Paris (75) Politique

Les communistes n'ont pas oublié Charonne

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Jeunes communistes de Paris

C'était le 8 février 1962, la manifestation contre les attentats de l'OAS était interdite. Elle a été réprimée. Bilan : 9 morts à la station de métro Charonne.

Les grilles de la station de métro Charonne étaint ouvertes ce soir-là. Mais les manifestants se sont entassés dans les escaliers, sont tombés, auraient reçu sur la tête des éléments de grille lancés par les forces de l'ordre... Bilan : neuf morts, 250 blessés (selon L'Humanité).
 

Il y avait 20.000 à 30.000 manifestants dans les rues de Paris, à l'appel du Parti communiste français et de la CGT, puis de la CFTC, de l'Unef, d'autres organisations, face à moins de 2.000 membres des forces de l'ordre (CRS, gendarmes mobiles, gardiens de la paix). Après une série d'attentats de l'Organisation armée secrète, ou OAS, partisan de l'Algérie française, il s'agissait de protester et demander la fin de la guerre en Algérie. La totalité des victimes était de la CGT ou du PCF.


Une réunion samedi après-midi


Une cérémonie a eu lieu sur place ce jeudi 8 février. Les Jeunes communistes de Paris-Est proposent, une réunion sur le sujet : "Vérité pour Charonne, une histoire de violence d'Etat", samedi 10 février de 15 à 17 heures,  7, rue de Nemours, à Paris (11e, M° Oberkampf). 


   Les neuf victimes.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb