Paris (75) Politique

Il y a faute et faute !

Publié le  Par Un Contributeur

image article

dr - Dessin J. Terpant

Prétendant soulever une "affaire Hulot", ebdo s'est érigé en tribunal médiatique...

Cette toute nouvelle publication a voulu marquer son originalité en ôtant le "h" qui devrait normalement précéder les quatre lettres de son titre. Une faute d'orthographe commise volontairement, je suppose, pour se faire une place dans le paysage déjà encombré de la presse hebdomadaire. Soit !

Mais en prétendant soulever une "affaire Hulot" (tiens, là, ils ont laissé le "h" !), cette rédaction s'est érigée en tribunal médiatique, hors terrain judiciaire. Il y aurait, en réalité, deux affaires. En les examinant, on constate que l'une n'existe pas et que l'autre est prescrite !

Je pense donc que les rédacteurs d'Ebdo devraient repasser par une école professionnelle pour ne plus commettre de fautes de journalisme.

Et j'espère que Nicolas Hulot ne se fera pas faute, lui, d'attaquer le titre en diffamation. Ebdo aurait-il oublié aussi qu'il existe un droit de la presse en France ?


Le mulot






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb