Paris (75) Politique

Marée populaire : sans les putes !

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Les organisateurs de la Marée populaire (la France insoumise, PCF, etc.) ont exclu les prostituées de leur manifestation de samedi. Elles iront quand même, avec ActUp, dans le "cortège de tête" !

Pas content, Thierry Schaffauser s'exprime dans les colonnes de Libération
 

  Mardi 22 mai lors de la plénière inter-associative, le Collectif National pour les Droits des Femmes (CNDF) s’est ému de la prise de parole d’une militante du STRASS lors de la précédente "fête à Macron" et il a été demandé que cela ne se reproduise pas. Cela aurait pu s’en arrêter là, mais lorsque le STRASS a annoncé hier être signataire de l’appel comme elle avait été invitée à l’être par une militante de Nuit Debout, un militant d’ATTAC a rappelé les oppositions exprimées, et a souhaité vérifier si cette signature était bien acceptée.

L’organisation les Effrontées a alors expliqué que si le STRASS était accepté comme signataire elles se retireraient de l’appel. Elles ont ensuite été suivies et soutenues par d’autres comme Femmes Egalité, Ensemble, le PCF, et Solidaires. Le STRASS a été défendu par EELV, le Syndicat des Avocats de France et Act Up-Paris. Cette dernière a finalement retiré sa signature d’un événement qui exclut les travailleurSEs du sexe...

... Il faut croire que c’est donc la simple présence de travailleurSEs du sexe auto-organiséEs et indépendantEs des organisations de réinsertion sociale issues du christianisme social qui dérange cette gauche qui n’aime les putes que si elles restent des victimes silencieuses, ou repenties.


Elles iront quand même
 

Dernière minute :  ce vendredi 25 mais, Mylène Juste, secrétaire général du Strass, annonce que les "travailleur(se)s du sexe" rejoindront le "cortège de tête", samedi 26 mai à 14h30 gare de l'Est, devant la manifestation donc. Act Up Paris, qui s'était solidarisé, fera de même.


« Si on nous empêche de nous exprimer c'est très grâve, surtout de la part d'organisations féministes ou/et de gauche soit disant solidaires. Nous allons donc venir dire notre colère en nous positionnant en cortège de tête et cela personne ne peut nous en empêcher . Aussi, Le Strass , au nom de tousTes les TravailleurSes du Sexe qui souffrent de leurs droits bafoués, de précarité, de violences, vous demande de se retrouver samedi au départ de la manifestation afin de nous faire voir et entendre. »

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb