Paris (75) Politique

10.000 foulards rouges à Paris

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Environ 10.000 foulards rouges auraient défilé à Paris ce dimanche, selon un chiffre officiel.

Né en décembre, en réaction au mouvement des gilets jaunes, les foulards rouges appelaient à manifester pour défendre "la démocratie et les institutions", ce dimanche 27 janvier place de la Bastille. Ils espéraient ce chiffre de participation, donné par Le Figaro. Il n'est pas sûr mais semble peu contesté. Ni vraiment important : les foulards rouges voulaient surtout montrer que "Nous aussi nous sommes le peuple."
 

Le chiffre de 10.000 est celui de la préfecture. Les journalistes n'ont pas pu (ou pas su) en déterminer un autre. Libération non plus, qui se retranche derrière un cabinet qu'on n'osera pas qualifier de comptable.


 

 

 


Au final, les foulards  rouges ont été isolés des gilets jaunes par les forces de l'ordre. Il n'y a donc pas eu d'affrontement. Ni d'incident ou de casse, signalent les foulards rouges. Les ténors de La République en marche avaient évité de se mêler à cette manifestation. Pour l'anecdote, des banderoles de soutien au capitalisme et à Benalla ont été aperçues dans les rangs de foulards rouges, oeuvre de militants anti-Macron malicieux.


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb