Paris (75) Politique

L'antisémitisme amateur pose ses petites taches dans Paris

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

A Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), deux arbres plantés en hommage à Ilan Halimi ont été tronçonnés. A Paris, des images de Simone Veil ont été marquées d'une croix gammée.

Tous les ans, à Sainte-Geneviève-des-Bois, une petite cérémonie a lieu à l'endroit où avait été trouvé le corps d'Ilan Halimi, 23 ans, kidnappé, torturé à mort parce que juif par une bande dite "gang des barbares", du 21 janvier au 13 février 2006. En 2007, on avait planté là deux (petits) arbres. Ils ont été coupés deux jours avant la cérémonie, rapporte FranceInfo...

À Paris (13e), on a dessiné deux croix gammées sur des portraits de Simon Veil peints sur des boîtes aux lettres... L'auteur a tweeté...


 


Enfin, nous avions déjà signalé l'inscription "Juden" sur la boutique de bagels du centre de  Paris, appartenant à la chaîne Bagelstein...

Les condamnations sont nombreuses. Une enquête a été ouverte après l'apparition d'autres inscriptions dans Paris, signale Le Monde.

 

On notera cependant que ces actes ne demandent aucun matériel lourd, sont à la portée du premier crétin éméché venu, même isolé. On s'attaque à des images, des symboles, la nuit... 

 



 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb