Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Création du Grand Paris : deux structures s'opposent

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

Depuis le lancement officiel du chantier du "Grand Paris" (en janvier dernier par Nicolas Sarkozy) les débats autour des limites et des compétences de ce nouvel ensemble territorial se multiplient. Moteurs des discussions : la Région, les Conseils généraux, la Ville de Paris. Deux autres structures, nées du projet lui-même, participent aux échanges : le syndicat Paris Métropole et la Société du Grand Paris... Deux entités, aux opinons divergentes, qui semblent avoir du mal à travailler ensemble.

Y a-t-il un Grand Paris de droite et un autre de gauche ? Non, mais depuis quelques semaines, les ténors des deux ailes de la vie politique parisienne et francilienne se chamaillent autour de l'échographie. Le Grand Paris n'est pas encore né, mais sa gestation est bien vive.
D'un côté du berceau, le syndicat Paris Métropole, de l'autre, la Société du Grand Paris... Paris Métropole regroupe 99 collectivités territoriales (principalement des communes) d'Ile-de-France. La Société du Grand Paris s'occupe, elle, principalement  des projets d'aménagements et de transports. Dernier épisode en date de la guéguerre que se livrent les deux camps : la réunion sur le Grand Paris, à Neuilly (92), vendredi 25 septembre.

Rupture de confiance
Paris Métropole, (on l'apprend sur le blog de l'adjoint au maire de Paris, Pierre Mansat)  est sorti de la réunion en dénonçant "une véritable rupture de confiance" avec le gouvernement sur le projet du Grand Paris. Paris Métropole (dont le président est Jean-Yves Le Bouillonnec, député PS, maire de Cachan (94)) "refuse d'être dépossédé de sa légitime capacité à agir, avec nos concitoyens, sur la transformation du territoire". Visés : le gouvernement et la Société du Grand Paris... Cette rencontre se tenait dans la ville de Jean-Christophe Fromantin, le maire divers droite, qui a adhéré au syndicat Paris Métropole, portant rejeté par ses amis de l'UMP. On le voit, chacun se positionne sur ce dossier du Grand Paris. 
A propos de l'émergence d'une seconde structure, en plus de Paris Métropole, Jean-Paul Huchon, président de la Région, parle d'"un mille-feuille technocratique supplémentaire qui dépossède les élus de leurs compétences".







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb