Paris (75) Politique

2010 : ultime hausse des impôts de la mandature Delanoë

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

Impôts en hausse en 2010 dans la capitale, pour la dernière fois avant 2014. Bertrand Delanoë, maire socialiste de Paris, annonce ce 20 novembre dans le journal "Les Echos", une augmentation des "taux de 8% en 2010". Cette hausse serait la "dernière de la mandature", (qui se termine en mars 2014).

Bertrand Delanoë, le premier des Parisiens jusqu'en 2014, donne une interview au quotidien Les Echos ce vendredi 20 novembre. Il y annonce que "tous les taux des impôts augmenteront de 8%" l'année prochaine. D'après lui, cette augmentation de la fiscalité est "très modérée". En 2009, elle avait été de 9%.
Information essentielle : le relèvement des taux pour 2010 sera le der des ders, d'ici les prochaines élections municipales qui auront lieu en 2014. Pour 2010, le maire indique que "l'impôt à Paris reste et restera nettement plus bas qu'ailleurs" et que la hausse de 8% "représentera une augmentation moyenne sur la taxe d'habitation de 37 euros, et de 66 euros pour la taxe foncière".







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (2)

avatar

kadermust

20/11/2009 11:13

pas de hausse jusqu'en 2014 ? attendons de voir

j'ai des doutes moi

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/11/2009 11:13

pas de hausse jusqu'en 2014 ? attendons de voir

j'ai des doutes moi

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

RogetCageot

20/11/2009 15:09

c'est un classique, faut faire les augmentations à distance respectueuse des écheances electorales. En 2014 on pourra entendre : pas d'augmentation d'impots depuis 4 ans, le principe est de rester sur une image positive.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

20/11/2009 15:09

c'est un classique, faut faire les augmentations à distance respectueuse des écheances electorales. En 2014 on pourra entendre : pas d'augmentation d'impots depuis 4 ans, le principe est de rester sur une image positive.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb