Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Premier meeting de campagne pour François Hollande

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Hier soir le candidat socialiste à l'élection présidentielle tenait une réunion publique en Gironde, à Mérignac, sur le thème de l'emploi

La première semaine politique de l’année 2012 aura décidément démarré en trombe pour François Hollande : une lettre aux français à la Une de Libé, un passage sur France2 et l’annonce de son agenda de campagne au mois de janvier, avec notamment un premier grand meeting au Bourget le 22 janvier prochain. Et la journée d’hier, qui s’est illustrée par une polémique monumentale sur certains propos off de François Hollande alors que ce dernier était parti visiter des entreprises locales, s’est terminée par une réunion publique en Gironde à Mérignac.

Devant environ 1 400 militants socialistes à l'intérieur de la salle, et quelques milliers d'autres au-dehors installés devant deux écrans géants, un François Hollande très en forme a attaqué sans relâche son adversaire principal, sans jamais le nommer, mais en dézinguant son bilan et ce avec beaucoup d’ironie, notamment quand il évoque « l’autre qui présente ses vœux ».

Le candidat socialiste a également appelé tous les socialistes à rejoindre le « combat » pour enfin incarner « l’espérance » et porter des réformes que le candidat juge essentiel. Une fois encore il a décliné ses priorités, comme « la justice fiscale qui inspirera nos actions et nos actes à partir du mois de mai », la retraite ou le droit de vote des étrangers aux élections locales. Faisant référence à François Mitterrand, comme il en a l’habitude, François Hollande a réaffirmé son ambition et sa détermination, revenant rapidement sur la polémique du « sale mec » pour souligner, non sans humour, « qu’un tel acharnement de la droite est un hommage » dans la mesure où cela soulignerait leur anxiété devant sa campagne et sa candidature.

Aujourd’hui, le vainqueur de la primaire se rendra à Pétroplus, samedi en Corrèze pour présenter ses vœux et dimanche sur la tombe de François Mitterrand pour rendre hommage au seul président socialiste de la Cinquième République. Un programme chargé donc.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb