Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Les voeux de Marine Le Pen à la presse

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

A Nanterre aujourd'hui avait lieu les premiers voeux à la presse de Marine Le Pen en tant que candidate à l'élection présidentielle

Cet après-midi, la candidate du Front National a présenté ses vœux à la presse, dans le siège du parti d’extrême-droite à Nanterre. L’occasion pour elle d’attaquer tous ses adversaires, de rappeler la liste exhaustive de ses propositions, et surtout de lancer un appel aux parrainages des maires qu’elle aurait apparemment des difficultés à obtenir.

Vingt-cinq minutes de discours environ, où la candidate commença par rendre hommage à tous les journalistes décédés dans l’exercice de leurs fonctions, avant de mettre en garde contre les dangers courrant sur le journalisme en France, sous le mandat de Nicolas Sarkozy. Ironisant sur les journaux le Figaro et Libération, « devenus des tracts », l’avocate accuse le président et son clan « de tenir une bonne partie de la presse », tout en demandant à cette dernière de se montrer impartiale dans les mois qui viennent, afin que les français puissent voter en toute objectivité.

L’exercice permit également à Marine Le Pen de rappeler son programme économique de sortie de l’euro et de protectionnisme, mot sur lequel elle insista beaucoup, « je suis la seule candidate de la nation et du protectionnisme », citant à foison les exemples d’Amérique du Sud qui ont adopté ce système. Une occasion également d’entonner ses thèmes les plus chers, à savoir l’Union Européenne qui ne protège pas, la concurrence déloyale contre laquelle elle s’insurge ou la crise de l’euro sur laquelle elle avait raison avant tout le monde.

Thème également traditionnel, l’immigration, sur lequel elle passa quelques minutes. Prétendant citer des chiffres inédits et ainsi « dire la vérité aux français », Marine Le Pen dénonce l’augmentation de l’immigration du travail « alors que le chômage accroit c’est aberrant ».

Enfin, sa conférence de presse s’est achevé par un appel solennel aux maires car selon la candidate, « elle serait loin du compte » et « cette situation est scandaleuse pour les petits candidats et gravissime pour la seule candidate susceptible d’être présente au seconde tour, et d’être élue ». Demandant ainsi au pouvoir d’ouvrir le système, elle indique aussi avoir déposé un recours devant le Conseil d’Etat, et bientôt le Conseil Constitutionnel. Mais le cas échéant, si elle n’était pas présente à l’élection, ce serait selon elle un déni de démocratie très grave. Cependant, dans la mesure où son père chante le même refrain depuis presque trente ans, on est tenté de douter de cette posture de victime que Marine Le Pen se donne volontiers.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (3)

avatar

Spring ghylsaine

06/01/2012 01:26

Quel intérêt aurait-elle à dire qu'elle a du mal à obtenir ses signatures si ce n'était pas vrai ?
Elle répond d'ailleurs lorsqu'on lui balance ça : "Qu'elle n'a vraiment pas besoin de ça pour faire parler d'elle". (et c'est bien vrai)
Elle a d'ailleurs, d'après ce que j'ai lu sur un journal, plus de mal que son père à les obtenir ! Lui ne faisait guère peur au pouvoir en place, car d'une part il n'avait pas véritablement l'ambition d'être Chef d'Etat et surtout, il n'obtenait pas les scores de Marine à 4 mois des Elections !
Bref, cette pression que subisse les Maires est complètment anormale et scandaleuse et on peut comprendre leur retenue s'ils veulent continuer (entre autres...) à percevoir qq subventions !!
Coppé a dit que toutes les signatures devaient être réservées au candidat UMP et M. Aubry a bien dit qu'aucune voix ne devait manquer au candidat socialiste !! Belle concerpition de la Démocratie !!
Brillante présentation en tout cas de Marine lors de ses voeux et toute aussi brillante prestation ce soir au JT de D.Pujadas : cette jeune femme est toujours d'une grande clarté, cohérente et pleine de bon sens et ne dévie pas de sa trajectoire. Et quel talent d'oratrice : elle aurait bien des leçons à donner à certains....
Devant le cafouillage UMPS ambiant et leur incompétence qui explose chaque jour davantage, on peut comprendre qu'elle leur fasse peur !
Vivement en tout cas les faces à faces avec temps de parole équivalent : on ne va pas s'ennuyer et Marine va s'imposer de façon magistrale !
Faut se rendre à l'évidence : TOUT lui donne raison et elle a raison sur TOUT.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

06/01/2012 01:26

Quel intérêt aurait-elle à dire qu'elle a du mal à obtenir ses signatures si ce n'était pas vrai ?
Elle répond d'ailleurs lorsqu'on lui balance ça : "Qu'elle n'a vraiment pas besoin de ça pour faire parler d'elle". (et c'est bien vrai)
Elle a d'ailleurs, d'après ce que j'ai lu sur un journal, plus de mal que son père à les obtenir ! Lui ne faisait guère peur au pouvoir en place, car d'une part il n'avait pas véritablement l'ambition d'être Chef d'Etat et surtout, il n'obtenait pas les scores de Marine à 4 mois des Elections !
Bref, cette pression que subisse les Maires est complètment anormale et scandaleuse et on peut comprendre leur retenue s'ils veulent continuer (entre autres...) à percevoir qq subventions !!
Coppé a dit que toutes les signatures devaient être réservées au candidat UMP et M. Aubry a bien dit qu'aucune voix ne devait manquer au candidat socialiste !! Belle concerpition de la Démocratie !!
Brillante présentation en tout cas de Marine lors de ses voeux et toute aussi brillante prestation ce soir au JT de D.Pujadas : cette jeune femme est toujours d'une grande clarté, cohérente et pleine de bon sens et ne dévie pas de sa trajectoire. Et quel talent d'oratrice : elle aurait bien des leçons à donner à certains....
Devant le cafouillage UMPS ambiant et leur incompétence qui explose chaque jour davantage, on peut comprendre qu'elle leur fasse peur !
Vivement en tout cas les faces à faces avec temps de parole équivalent : on ne va pas s'ennuyer et Marine va s'imposer de façon magistrale !
Faut se rendre à l'évidence : TOUT lui donne raison et elle a raison sur TOUT.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

nikko

06/01/2012 17:14

@Ghyslaine : l'intérêt de parler des signatures ?
Ca permet de passer pour une victime et de laisser croire qu'il y a un complot contre elle ..
Ca fait aussi parler de son parti sans insister sur les lacunes de son programme : ses propositions concernant l'économie, l'immigration ou la politique générale sont absurdes

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

06/01/2012 17:14

@Ghyslaine : l'intérêt de parler des signatures ?
Ca permet de passer pour une victime et de laisser croire qu'il y a un complot contre elle ..
Ca fait aussi parler de son parti sans insister sur les lacunes de son programme : ses propositions concernant l'économie, l'immigration ou la politique générale sont absurdes

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Jennifer Declémy

06/01/2012 22:19

@nikko et ghyslaine : la posture victimaire est une constante du front national, c'est une logique que de tenter de se placer hors du système pour tenter de le renverser, comme tout parti populiste
Marine Le Pen a probablement les signatures, tout comme son père les avait, simplement n'importe quelle occasion est bonne pour passer devant les journalistes

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

06/01/2012 22:19

@nikko et ghyslaine : la posture victimaire est une constante du front national, c'est une logique que de tenter de se placer hors du système pour tenter de le renverser, comme tout parti populiste
Marine Le Pen a probablement les signatures, tout comme son père les avait, simplement n'importe quelle occasion est bonne pour passer devant les journalistes

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb