Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

A Domremy, Nicolas Sarkozy célèbre Jeanne d'Arc

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Aujourd'hui a lieu en Lorraine la commémoration du 600e anniversaire de la naissance de Jeanne d'Arc. Une occasion pour le Président de la République de se réapproprier une des figures les plus connues de notre histoire.

Le 06 janvier 2012 marquerait la date du 600e anniversaire de la pucelle la plus célèbre de France. Jeanne d’Arc est à la une aujourd’hui car, même si on est très incertain de cette date, c’est en ce jour que Nicolas Sarkozy a visité la maison d’enfance de la pucelle et la chapelle de la commune pour célébrer l’esprit et la vie de la figure médiévale la plus connue de l’histoire de France.

Le déplacement a été annoncé en début de semaine par l’Elysée, et le Président de la République est accompagné de trois ministres : Nadine Morano, Frédéric Mitterrand et Gérard Longuet. Après ces visites, le Président de la République a prononcé un discours à Vaucouleurs, pour lancer officiellement les festivités en Lorraine, mais aussi et surtout rendre hommage à la pucelle car « Jeanne c’est la France dans ce qu’elle a de plus noble et de plus humble », déclare-t-il avec emphase, accusant implicitement le FN d’utiliser cet emblème de la « résistance » pour mieux diviser les français.

Ce parti pourtant déclarait ce matin trouver normal qu’un président en exercice se rende à ce genre de commémorations, Jean-Marie Le Pen parlant « d’une sainte », et rappelant que tous les présidents de la république, sauf Georges Pompidou, avaient effectué ces déplacements, même François Mitterrand. Cependant c’est en 1988 que le Front National opère son OPA sur cette figure historique en faisant passer la date de commémoration annuelle du 08 au 01er mai. Depuis lors les deux sont indissociablement liés, malgré des tentatives pour redonner à Jeanne d’Arc toute sa dimension nationale. Ainsi en 2007 Nicolas Sarkozy avait tenté de s’approprier la pucelle, en déclarant dans l’entre-deux tours « Jeanne c’est la France ! Comment avons-nous pu laisser Jeanne d’Arc confisquée par l’extrême-droite pendant si longtemps ? ».

Cette visite laissera dans son sillage de nombreuses critiques, surtout celle d’un président sortant qui chercherait désespérément à siphonner les voix d’une Marine Le Pen en ascension constante. Cette dernière organisera d’ailleurs une contre-manifestation à Paris, devant la statue de la pucelle.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb