Paris (75) Politique

Un stand du Front de gauche interpellé par la police

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Hier matin un petit groupe de militants du Front de Gauche s'est fait interpellé par la police...sans vraiment comprendre pourquoi

C'était hier matin aux abord de la station de métro Rambuteau, un stand du Front de Gauche voit soudainement la police débarquer pour les interpeller et leur reprocher des "troubles à l'ordre public". Deux véhicules de police étaient là pour s'occuper des sept militants présents à ce stand.

Malgré les protestations de l'adjointe au maire, Evelyne Zarka, présente sur la scène, la police a demandé à chaque personne de présenter sa pièce d'identité, avant d'arracher les tracts. Aussitôt, un troupeau de passants s'est agglutiné autour d'eux pour assister à la scène, médusés.

"C'est ridicule, ce sont les policiers qui ont provoqué le trouble à l'ordre public à cause de la zizanie qu'a semée l'affaire", déplore l'adjointe au maire qui explique que cela fait 50 ans que l'extrême-gauche milite ici, sans qu'il y ait jamais eu le moindre problème. Dimanche prochain aura d'ailleurs lieu un rassemblement symbolique à ce même endroit tandis que le président du groupe communiste au conseil de Paris va saisir le préfet dès aujourd'hui







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb