Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan a présenté ses voeux et son équipe de campagne

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Hier devant la presse, plus discrétement sans doute, avait lieu l'adresse des voeux du candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan

Les français le connaissent beaucoup moins que les autres candidats, mais ce n'est pas de sa faute, plutôt celle des médias et ces "éditocrates" qui refusent de parler de lui ! Nicolas Dupont-Aignan, ancien membre de l'UMP et fondateur du mouvement politique Debout la République, présentait ses voeux hier après-midi, dans une bonne humeur évidente.

Et le candidat à l'élection présidentielle peut en effet être content. Alors qu'il avait peur d'être boudé par les médias, ceux-ci se sont quand même déplacés en nombre pour assister à ses voeux, et en plus, il affirme avec un sourire avoir réuni 450 signatures de maire. Même s'il n'est qu'un petit candidat, pour lui c'est bon et le souverainiste est extrêmement confiant à l'idée de participer au premier tour de l'élection...et même le second...

Il en aura fait sourire plus d'un hier, mais Nicolas Dupont-Aignan n'en démord pas : lui prédit au second tour l'absence des deux candidats principaux, François Hollande et Nicolas Sarkozy. Mais contrairement à ceux qui rêvent à un second tour Bayrou-Le Pen, lui se voit au second tour, malgré les 0,5% d'intentions de vote dans les sondages.

Ces sondages justement, il les fustige avec force, arguant que "ni Jeanne d'Arc ni Charles de Gaulle n'auraient pu jouer leurs rôles avec les sondages", clame-t-il. Lui au contraire s'en éloigne car ce qu'il veut, c'est parler aux français, porter "l'espérance et l'alternance". Il veut avant tout s'adresser "à ces millions de français qui se battent pour survivre et veulent se libérer de leurs chaines", non pas pour "leur promettre du sang et des larmes", mais plutôt pour leur exposer ses deux idées phares : le protectionnisme et la sortie de l'euro.

Pour ce faire il tiendra un meeting le 22 janvier prochain et a présenté son équipe de campagne hier, fier de montrer des personnalités issues de la société civile, des avocats, des médecins ou autres personnes, que des "bonnes volontés" sorties du système pour faire vivre la campagne du maire souverainiste.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb