Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Présidentielle : Nicolas Sarkozy pourrait proposer le mariage gay

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Ce n'est pas encore sûr, mais quasiment assurent ses proches : lors de sa prochaine campagne, Nicolas Sarkozy défendra le mariage gay. Ou du moins une version édulcorée...

Nicolas Sarkozy s'est-il converti à l'idée d'autoriser le mariage homosexuel ? C'est en tout cas ce qui est suggéré par des proches du Président qui indiquent un changement d'attitude de ce dernier sur ce sujet. A quelques mois de l'élection présidentielle, l'opposition crie à la manipulation électorale, et ajoute qu'elle n'y croit absolument pas.

Le journal Libération en fait sa une ce matin, mais il ne s'agit sans doute pas du mariage homosexuel "pur", tel qu'on peut l'imaginer, identique à celui entre hétérosexuels. Non le chef de l'état s'orienterait plutôt vers une sorte d'union civile, proposition qu'il avait déjà faite en 2007, sans jamais la concrétiser.

Selon le journal, "Nicolas Sarkozy va réunir, dans quelques jours à l'Elysée, les principaux collaborateurs qui travaillent à son programme pour trancher la question du mariage gay. Or, pour tous ceux qui ont évoqué le sujet avec lui ces dernières semaines, il ne fait guère de doute qu'il va y aller". Et Franck Riester confirme ce matin sur France Info que, même si ce n'est pas la priorité absolue en ce moment, l'idée figurera sans aucun doute dans le programme du président sortant.

Le problème est que là aussi, si Nicolas Sarkozy se prononçait effectivement pour le mariage gay, cela irait à l'encontre des convictions qu'il a déja exprimées auparavant. Ainsi en 2006 il expliquait sur TF1 qu'il était contre le mariage homosexuel, car cela conduirait forcément à l'adoption par ces mêmes couples. S'il changeait donc d'avis l'opposition pourrait l'attaquer sur cela, surtout que le chef de l'état a déjà changé d'avis sur le droit de vote des étrangers et la taxe Tobin. Deuxième problème, une telle prise de position éloignerait un certain électorat traditionnaliste, notamment ceux qui se reconnaissent en la droite populaire (dont les membres ne seraient d'ailleurs pas ravis). Et Christine Boutin affirme d'ores et déjà que si Nicolas Sarkozy se prononçait pour le mariage gay, elle ne se rallierait absolument pas à lui.

Enfin, une telle annonce alors que François Hollande a confirmé hier qu'il était bel et bien en faveur du mariage homosexuel, et que ce serait une de ses mesures s'il était élu président (cela n'a étonné personne, en 2011 les députés socialistes avaient déposé une proposition de loi dans ce sens), vient semer le trouble et ferait presque croire que Nicolas Sarkozy vient reprendre cette idée des socialistes pour manger un peu son électorat.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb