Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

Marine Le Pen se heurte au Front de Gauche

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Ils ne s'affrontent plus seulement sur les plateaux télévisés mais également sur le terrain désormais. C'est officiel, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon se disputent le vote ouvrier.

Voilà une présence que Marine Le Pen n'attendait certainement pas aujourd'hui, alors qu'elle avait prévu, à la dernière minute, une opération de tractage devant une usine Peugeot du Doubs. Alors que son but initial était de "dénoncer l'enfumage supplémentaire" que représentait le sommet social se déroulant en même temps à l'Elysée, la candidate d'extrême-droite a vu débouler sur son chemin des militants du Front de Gauche, venus exprès pour la confronter.

Confrontation, mais en douceur pour les militants. Pas question pour eux de "céder à la provocation" mais plutôt "pour un combat des idées", explique un représentant du Front de Gauche qui nie toute volonté de violence. Aucun coup n'a eu lieu à vrai dire, simplement, les militants des deux partis ont distribué tour à tour des tracts, chacun défendant ses positions avec fermeté, alors que le Front de Gauche distribuait également des tracts dénonçant les propositions du Front National.

Pourtant la présidente de cette dernière affirme volontiers n'avoir aucun problème avec les militants "qu'elle croit sincères". Le véritable problème, c'est Jean-Luc Mélenchon, "qui a passé 31 ans au Parti Socialiste et invitera à voter pour François Hollande au deuxième tour". Et non sans condescendance la candidate se permet d'ajouter, "c'est normal que nous soyons tous là, chacun a le droit de présenter ses solutions. C'est nous qui défendons le service public et les retraites. Mais je comprends que le fait que 40% des ouvriers s'apprêtent à voter pour moi vous pose un problème psychologique et politique".

Le déplacement fut également l'occasion pour Marine Le Pen de rappeler aux journalistes que les syndicats lui interdisaient encore et toujours toute venue à l'intérieur des usines.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb