Val-de-Marne (94) Seine-Saint-Denis (93) Hauts-de-Seine (92) Paris (75) Politique

L'Elysée aurait espionné Mediapart

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Une autre affaire éclate aujourd'hui, qui met à mal le Président de la République. A trois mois du premier tour, ce dernier se voit accusé par un livre d'entrave à la liberté de la presse.

On connaissait les relations tumultueuses entre le pureplayer fondé par Edwy Plenel et l'Elysée, mais cette relation vient de s'enveminer encore un peu plus avec les révélations d'un livre à paraitre aujourd'hui, L'espion du président, qui prétend que l'Elysée aurait espionné les journalistes de ce site d'information.

Ce n'est pas nouveau, mais c'est plus une confirmation pour ce journal qui avait déjà déclaré le 03 octobre 2010 être espionné par le pouvoir en place. Cela leur avait valu à l'époque une plainte de Claude Guéant qui avait néanmoins renoncé le 30 juin 2011.

C'est donc tout naturellement que le journal va saisir la justice suite à ces nouvelles révélations qui mettent à mal la liberté de presse, alors que la même semaine un procureur de la République a été mis en examen pour violation des sources de journalistes. Une très mauvaise presse pour Nicolas Sarkozy qui se voit reprocher, par le biais de Bernard Squarcini, le chef de la Direction centrale des renseignements intérieurs, d'avoir surveillé les journalistes de Mediapart, avec des moyens totalement illégaux.

On peut lire dans ce livre révélations ceci : "début juillet 2010, Claude Guéant organise une réunion de crise pour riposter aux révélations sur l'affaire Bettencourt publiées par Mediapart (...) La DCRI a demandé, en 2010, un travail sur Mediapart et Plenel parce qu'ils énervent le chateau". Aurait notamment été organisée une calomnie sur un des actionnaires de Mediapart, accusé d'être un évadé fiscal, ce que les journalistes nient farouchement.

En tout cas les journalistes et Edwy Plenel sont plus que décidés à aller en justice et à demander réparation, eux qui depuis leur création en 2008, ont entrepris de se poser en virulents adversaires du sarkozysme, traquant les scandales et affaires qui entourent le Président. Ces révélations sont une pierre de plus à l'édifice qu'ils ont construit pour accuser Nicolas Sarkozy d'entrave à la démocratie et à la liberté de la presse.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb