Paris (75) Politique

Des élues UMP parisiennes se révoltent

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

La droite se divise à Paris tant les députées évincées par la Commission d'investiture la semaine dernière n'entendent pas se taire devant les "parachutages".

Les élues UMP parisiennes victimes du parachutage n'ont toujours pas digéré d'être évincées de leurs circonscriptions, et tiennent à le faire savoir. Aujourd'hui plusieurs députées ont lancé un nouveau club politique, les "Parisiennes en colère". Humour et dérision sont mis en avant même si il y a, à l'origine, une réelle colère de ces élues qui ont labouré ce terrain pendant des années et espéraient obtenir les fruits de leur labeur.

"Ils ont osé : zéro femmes à l'Assemblée nationale pour représenter l'UMP à Paris en juin 2012. Sur les six circonscriptions acquises à la droite à Paris, six hommes investis !" a tonné la semaine dernière une élue concernée, Géraldine Poirault-Gauvin qui est d'ailleurs à l'initiative de ce club dont le credo est le suivant : "vous êtes un homme, vous avez plus de 50ans, vous maitrisez la langue de bois, vous n'habitez pas votre circonscription et, facultatif mais conseillé, vous avez un brevet de parachutisme, alors vous êtes bons pour adhérer au club des futurs députés UMP de Paris".







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb