Paris (75) Politique

Nicolas Sarkozy annonce des mesures chocs

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

On les connaissait et pressentait déjà, d'autant plus qu'elles avaient filtré dans la presse samedi, mais l'intervention d'hier avait pour objectif d'expliquer aux français des mesures pas forcément populaires.

On les attendait depuis longtemps, et Nicolas Sarkozy les aura officilialisées hier soir : au total, ce sont 6 mesures fortes qui ont été prévues hier soir.

* TVA sociale.

On la connaissait, aucune surprise pour les français donc. Dans le but d'alléger les charges des entreprises sur les salaires, la TVA va augmenter de 1,6 points pour passer de 19,6 à 21,2% tandis que les charges patronales seront diminuées. Le transfert sera de 13 milliards d'euros environ, mais le chef de l'état l'a promis, cela ne devrait pas avoir de conséquences sur les prix car "la concurrence maintiendra les prix".

Cependant, la même réforme en 1995 avait entrainé une hausse des prix, ce qui peut faire craindre une baisse du pouvoir d'achat qui serait néfaste à la France dont l'économie repose beaucoup sur la consommation. Une réforme dangereuse pour beaucoup, et surtout pour les députés de l'UMP qui cherchent à rebriguer un mandat et qui ont peur que cette mesure, souvent très impopulaire parmi les électeurs, ne leur coûte leur poste.

* Accords compétitivité-emploi.

C'est la fin des 35heures, et Nicolas Sarkozy s'en est vivement félicité hier soir. Désormais la négociation du temps de travail devrait se dérouler dans les entreprises, et ces accords prendront le pas sur la loi. Pour mettre en application cette réforme il faudra cependant que tous les partenaires sociaux jouent le jeu. Dans la mesure où les syndicats attendent surtout l'élection présidentielle et ne sont pas favorables au président sortant, les accords risquent d'être difficiles.

* Taxe sur les transactions financières.

Elle est plus populaire, mais serait moins importante que ce qu'on attendait. La taxe Tobin sera de 0,1% pour toutes les entreprises côtées en France, les CDS et les achats spéculatifs par ordinateur. Elle devrait rapporter 1 milliard d'euros par an, qui servira à réduire le déficit.

* Création d'une banque de l'industrie.

Mesure figurant dans le programme socialiste, mais décriée par la majorité présidentielle depuis une semaine, elle fut cependant annoncée hier par Nicolas Sarkozy qui veut ainsi mettre à disposition des PME 1 milliard d'euros en fonds propres.

* Apprentissage.

Le Président de la République veut sanctionner les entreprises de 250 salariés qui n'engagent pas au moins 5% de jeunes en apprentissage ou en formation. Dans la mesure où beaucoup d'entreprises préférent payer des amendes plutôt que de s'acquitter de cette obligation, les sanctions vont être doublées.

* Logement.

Toute construction pourra désormais s'agrandir de 30m², sans permis de construire.

Cependant, au-delà de toutes ces annonces se pose la question de la date de leur application. Si la TVA sociale n'entrerait en vigueur qu'au 1er octobre prochain, en raison apparemment de problèmes informatiques, les autres mesures en revanche sont destinées à trouver une mise en loi rapide. Les ministres se réuniront cet après-midi à Matignon pour arrêter le calendrier parlementaire. A priori, le Gouvernement fera tout pour abréger au maximum la procédure parlementaire pour éviter l'opposition de la gauche, et espère que les lois seront votées au plus tard au 08 mars.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb