Paris (75) Pratique

Plan anti-pollution : quelles interdictions à quelles échéances ?

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

flickr - Alain Bachellier

Le Conseil de Paris a adopté le plan anti-pollution souhaité par Anne Hidalgo. Les véhicules les plus polluants seront progressivement interdits dans la capitale d’ici 2020. Mais contrairement à ce qui était annoncé, voitures essence comme diesel seront concernées.

Proscrire tous les véhicules diesel de la capitale. Voilà ce que voulait, à l’origine, Anne Hidalgo pour diminuer la pollution du trafic routier à Paris. Pourtant, le plan anti-pollution, adopté par le Conseil de Paris du 9 et 10 février 2015, ne fait pas de distinction entre véhicules essence ou diesel. Pour établir les interdictions, la mairie de Paris s’est appuyée sur une classification basée sur l’arrêté du 3 mai 2012.
 

Elle classe les véhicules en fonction de leur niveau réglementaire d’émission de gaz polluants et de particules. Les plus anciens, donc les plus polluants, ont 1 étoile. Les plus récents, et doc les moins polluants, ont au plus 4 étoiles (voir classification à la fin de cet article). Tous les véhicules, deux-roues, voitures, camionnettes, poids-lourds, autobus, cars, qu’ils soient essence ou diesel, sont concernés. Entre 2015 et 2020, les véhicules les plus polluants seront peu à peu interdits à la circulation dans la capitale.

Voici lesquels, étape par étape.

1er juillet 2015 : bus et poids-lourds immatriculés avant 2001

Les premiers concernés par le plan anti-pollution seront les professionnels. A partir du 1er juillet 2015, les bus et poids-lourds mis en service avant le 1er octobre 2001 (1 étoile) ne pourront plus circuler dans la capitale entre 8 et 20 heures, y compris les week-ends. Seul le boulevard périphérique et les bois de Paris ne sont pas concernés par cette interdiction.
 

D’après la mairie, ces véhicules lourds très polluants sont peu nombreux à circuler dans la capitale (1% des autocars bénéficiaires du Pass Autocar et 17% du parc de bus de la RATP).

1er juillet 2016 : tous les véhicules immatriculés avant 1997

Dès le 1er juillet 2016, cette interdiction s’étendra aux véhicules particuliers les plus polluants, c’est-à-dire les voitures mises en service avant le 1er janvier 1997 (1 étoile) et les deux-roues mis en service avant le 1er juin 2000 (1 étoile). Qu’il s’agisse de moteur essence ou diesel, ces véhicules ne pourront plus circuler dans la capitale, sauf les week-ends, sur le boulevard périphérique et dans les bois de Vincennes et de Boulogne.
 

Toujours d’après la mairie, les voitures classées 1 étoile représentent environ 16% du parc automobile francilien, soit 1 véhicule sur 7. De plus, « moins de 1% des Franciliens ayant un véhicule classé 1 étoile ou 2 étoiles circule, en semaine, sur Paris, indique la mairie. Cela correspond à moins de 30.000 véhicules classés 1 étoile ». Pour les deux-roues, moins de 10.000 motocyclettes sont classées 1 étoile, soit 6 % du parc parisien.

Entre 2017 et 2020 : tous les véhicules classés 2, 3 ou 4 étoiles

D’ici 2020, tous les véhicules les plus polluants seront progressivement interdits. Les poids-lourds et voitures essence ou diesel (2,3 et 4 étoiles) et les deux-roues (2 étoiles) ne pourront plus circuler dans la capitale. Cependant, la mairie indique que le dispositif « pourra évoluer en fonction du développement des coopérations à l’échelle métropolitaine ».

En 2016 : des zones à basse émission

Enfin, certaines zones de Paris pourraient être purement interdites à tous les véhicules, notamment dans l’hyper-centre. Ces "zones à trafic limité", quasi-piétonnes, ne seront autorisées à la circulation qu’aux véhicules propres, c’est-à-dire aux voitures électriques. Des voies à ultra-basse émission pourraient être expérimentées à partir de 2016 « en fonction des demandes des maires d’arrondissement ».

 

Classification et date d’interdiction des véhicules à Paris :

- Véhicules particuliers et utilitaires légers :

1 étoile : véhicule essence ou diesel mis en service avant le 1er janvier 1997 – interdiction à partir du 1er juillet 2016

2 étoiles : véhicule diesel mis en service avant le 1er janvier 2001 – interdiction à partir de 2017

3 étoiles : véhicule diesel mis en service avant le 1er janvier 2006 – interdiction entre 2017 et 2020

4 étoiles : véhicule essence ou diesel mis en service avant le 1er janvier 2011 – interdiction entre 2017 et 2020

- Deux-roues :

1 étoile : deux-roues mis en service avant le 1er juin 2000 – interdiction à partir du 1er juillet 2016

2 étoiles : deux-roues mis en service avant le 1er juillet 2004 – interdiction entre 2017 et 2020

3 étoiles deux-roues mis en service avant le 1er juin 2015 – pas d’interdiction

- Poids-lourds, autocars, autobus :

1 étoile : véhicule essence ou diesel mis en service avant le 1er octobre 2001 – interdiction à partir du 1er juillet 2015

2 étoiles : véhicule diesel mis en service avant le 1er octobre 2006 – interdiction à partir de 2017

4 étoiles : véhicule essence ou diesel mis en service avant le 1er octobre 2009 – interdiction entre 2017 et 2020.
 

Note de la rédaction : cet article était précis au moment où il a été rédigé. Depuis, la situation a un peu évolué. En juin 2016, on peut l'actualiser en suivant ce lien : 

http://www.parisdepeches.fr/2-Societe/128-75_Paris/10990-Interdiction_juillet%2C_pastille_anti_pollution_point.html







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (10)

avatar

conducteurchoqué

03/07/2015 13:58

Je rêve!!! Ma voiture interdite de circuler chez moi en 2020????? Jai cru à une blague en lisant cette nouvelle, mais non......
J'ai une voiture de 2000, qui fonctionne parfaitement bien , bien entrentenue, contrôle pollution à chaque contrôle technique, que je n'ai pas l'intention de changer tant qu'elle ne tombera pas en panne. Car moi Mme Hidalgo, je ne fais pas partie des riches que votre parti déteste. Je n'ai pas du tout les myens de m'acheter un nouveau véhicule d'ici 5 ans, et pourquoi faire d'ailleurs, puisque je roule finalement très peu. 130 000 kms. Elle tiendra encore longtemps. La voiture, c'est pour aller chercher mes enfants quand ils rentrant tard d'une soirée. En 2020, pour ne pas polluer, ils devront donc risquer de se faire agresser dans le métro à 1h du matin? Ah oui, ils pouront prendre le taxi ( oui vous savez, les taxis qui ont caillassé une mère avec son enfant lors de la manif. Il faut bien leur offrir des compensations les pauvres, ils ont été ruinés par Uber...., eux aussi devront-ils racheter une voiture?), 30 euros à chaque sortie.....
Je prends la voiture pour aller faire les courses les plus lourdes. Interdit désormais! Il faudra aller en grande banlieue polluer 20 kms en plus, mais là c'est pas grave, ce n'est pas chez Mme Hidalgo.
Euh je n'ai toujours pas compris. Les 2 millions de parisiens, notamment tous les habitants des quartiers pauvres, et les classes moyennes touchées par la crise, sont obligés de jeter leur voiture d'avan 2010 à la casse et d'en racheter une récente? Eh ben c'est pire que sous Staline là. Vive la liberté!
Ah si je sais, c'est une façon habile de faire partir les moins riches de Paris, pour vendre l'immobilier de la ville au Quatar et à la Chine... Que des voitures brillantes neuves sur les Champs, çà en jettera ( enfin non pas sur les Champs, car la plus belle avenue du monde est en train de devenir piétonne, les emballages de sandwiches çà pollue moins que l'essence). Alors rue de Rivoli... Bon, je sens que je vais faire un road tour géant et prendre des photos, et je dirai à mes petits-enfants " d'est une autre époque, que vous n'avez pas connu, où l'on avait le droit d'êter pauvre et de rouler en voiture dans notre quartier" et mes petits-enfants me répondront "Ah oui mamie, c'est parce que la droite est revenue à Paris, ils veulent interdire les pauvres? " Et je leur dirai, ben en quelque, c'est des républicains aussi, mais qui m'interdisent à moi citoyen de vivre chez moi ...........
Chaque jour apporte son lot de délire, si çà continue moi je pars à l'étranger! Je rêve.........

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

03/07/2015 13:58

Je rêve!!! Ma voiture interdite de circuler chez moi en 2020????? Jai cru à une blague en lisant cette nouvelle, mais non......
J'ai une voiture de 2000, qui fonctionne parfaitement bien , bien entrentenue, contrôle pollution à chaque contrôle technique, que je n'ai pas l'intention de changer tant qu'elle ne tombera pas en panne. Car moi Mme Hidalgo, je ne fais pas partie des riches que votre parti déteste. Je n'ai pas du tout les myens de m'acheter un nouveau véhicule d'ici 5 ans, et pourquoi faire d'ailleurs, puisque je roule finalement très peu. 130 000 kms. Elle tiendra encore longtemps. La voiture, c'est pour aller chercher mes enfants quand ils rentrant tard d'une soirée. En 2020, pour ne pas polluer, ils devront donc risquer de se faire agresser dans le métro à 1h du matin? Ah oui, ils pouront prendre le taxi ( oui vous savez, les taxis qui ont caillassé une mère avec son enfant lors de la manif. Il faut bien leur offrir des compensations les pauvres, ils ont été ruinés par Uber...., eux aussi devront-ils racheter une voiture?), 30 euros à chaque sortie.....
Je prends la voiture pour aller faire les courses les plus lourdes. Interdit désormais! Il faudra aller en grande banlieue polluer 20 kms en plus, mais là c'est pas grave, ce n'est pas chez Mme Hidalgo.
Euh je n'ai toujours pas compris. Les 2 millions de parisiens, notamment tous les habitants des quartiers pauvres, et les classes moyennes touchées par la crise, sont obligés de jeter leur voiture d'avan 2010 à la casse et d'en racheter une récente? Eh ben c'est pire que sous Staline là. Vive la liberté!
Ah si je sais, c'est une façon habile de faire partir les moins riches de Paris, pour vendre l'immobilier de la ville au Quatar et à la Chine... Que des voitures brillantes neuves sur les Champs, çà en jettera ( enfin non pas sur les Champs, car la plus belle avenue du monde est en train de devenir piétonne, les emballages de sandwiches çà pollue moins que l'essence). Alors rue de Rivoli... Bon, je sens que je vais faire un road tour géant et prendre des photos, et je dirai à mes petits-enfants " d'est une autre époque, que vous n'avez pas connu, où l'on avait le droit d'êter pauvre et de rouler en voiture dans notre quartier" et mes petits-enfants me répondront "Ah oui mamie, c'est parce que la droite est revenue à Paris, ils veulent interdire les pauvres? " Et je leur dirai, ben en quelque, c'est des républicains aussi, mais qui m'interdisent à moi citoyen de vivre chez moi ...........
Chaque jour apporte son lot de délire, si çà continue moi je pars à l'étranger! Je rêve.........

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Pierre

03/09/2015 09:30

On n'est même plus sur des critères de pollution. Comme vous voyez ce sont des critères d'ancienneté, toutes catégories confondues.
Soit c'est vraiment n'importe quoi, soit c'est une idée pas très républicaine...
En tout cas l'impact pratique fait de ces mesures un scandale majeur.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

03/09/2015 09:30

On n'est même plus sur des critères de pollution. Comme vous voyez ce sont des critères d'ancienneté, toutes catégories confondues.
Soit c'est vraiment n'importe quoi, soit c'est une idée pas très républicaine...
En tout cas l'impact pratique fait de ces mesures un scandale majeur.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Pétaradeur et caissard

08/04/2016 20:11

Ben en voila une bonne idée, faire diminuer la pollution à Paris qui peut être contre... elle joue sur du velours Mme Idalgo et sa majorité
Alors on fait simple, on interdit les vielles caisses d'avant 1997 et les bécanes de plus de 15 ans,.., oui et zou!!!
Mais en dehors du coté non social qui peut choquer, il y a quelques choses qui me turlupine!!!
L'écologie, puisque c'est l'argument, ce n'est pas de moins consommer, de moins jeter, donc là ... on nous impose le contraire
Alors oui, une voiture mal réglée pollue mais est ce vraiment systématique en rapport avec sa date immatriculation? j'ai là aussi un doute, alors pourquoi pas des contrôles plus systématiques (oui on va aussi râler mais bon, on reste français), mais si ils sont gratuits (ou peu onéreux) et que dans le même esprits si il y a une suite technique pour faire effectuer les réglages nécessaire si ils sont possibles, cela me parait plus juste et efficace, voir même écolo!!!!
C'est un début d'idée qui va dans un sens
Mais pourquoi pas une autre idée: "si la marie de Paris mouillait un peu le maillot ", j’exagère, elle a déjà mis au point cette interdiction pour les "vieux véhicules" mais ...
Par exemple, quand il y a des travaux, ne serait il pas judicieux de gérer différemment pour éviter des bouchons toutes la journée, laissant tourner jeunes et vieux moteurs des milliers d'heures...., bouffant en plus le temps des automobilistes
Mais comment, mais comment...ne serait que de diminuer la "zone active" de travaux et de la déplacer au fur et à mesure...
Bien sur moins simple pour la grosse boite de TP qui a eu le marché mais n'est-ce pas nous qui la payons...
Alors oui des idées, il y en a... je suis certain que chacun d'entre nous va en trouver une plus ou moins exécutables...
Mais voila, on est que citoyens et pas des élus, on ne sait pas
Facile je sais de casser nos représentants mais franchement ce plan anti-pollution fait tousser....

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

08/04/2016 20:11

Ben en voila une bonne idée, faire diminuer la pollution à Paris qui peut être contre... elle joue sur du velours Mme Idalgo et sa majorité
Alors on fait simple, on interdit les vielles caisses d'avant 1997 et les bécanes de plus de 15 ans,.., oui et zou!!!
Mais en dehors du coté non social qui peut choquer, il y a quelques choses qui me turlupine!!!
L'écologie, puisque c'est l'argument, ce n'est pas de moins consommer, de moins jeter, donc là ... on nous impose le contraire
Alors oui, une voiture mal réglée pollue mais est ce vraiment systématique en rapport avec sa date immatriculation? j'ai là aussi un doute, alors pourquoi pas des contrôles plus systématiques (oui on va aussi râler mais bon, on reste français), mais si ils sont gratuits (ou peu onéreux) et que dans le même esprits si il y a une suite technique pour faire effectuer les réglages nécessaire si ils sont possibles, cela me parait plus juste et efficace, voir même écolo!!!!
C'est un début d'idée qui va dans un sens
Mais pourquoi pas une autre idée: "si la marie de Paris mouillait un peu le maillot ", j’exagère, elle a déjà mis au point cette interdiction pour les "vieux véhicules" mais ...
Par exemple, quand il y a des travaux, ne serait il pas judicieux de gérer différemment pour éviter des bouchons toutes la journée, laissant tourner jeunes et vieux moteurs des milliers d'heures...., bouffant en plus le temps des automobilistes
Mais comment, mais comment...ne serait que de diminuer la "zone active" de travaux et de la déplacer au fur et à mesure...
Bien sur moins simple pour la grosse boite de TP qui a eu le marché mais n'est-ce pas nous qui la payons...
Alors oui des idées, il y en a... je suis certain que chacun d'entre nous va en trouver une plus ou moins exécutables...
Mais voila, on est que citoyens et pas des élus, on ne sait pas
Facile je sais de casser nos représentants mais franchement ce plan anti-pollution fait tousser....

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Bernard

13/05/2016 11:09

Bonjour,

Je lis "véhicules particuliers les plus polluants, c’est-à-dire les voitures mises en service avant le 1er janvier 1997" : ah bon ?

Qui est à l'origine de cette contre-vérité ? Les particules fines sont émises en très grande majorité par les diesels turbo compressés à injection directe, donc les plus récents.

Merci de vérifier vos informations avant de recopier les propagandes de la maire de Paris.
Cordialement.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

14/05/2016 11:30

Cela revient à sanctionner les personnes qui n'ont pas les moyens d'acheter un véhicule plus récent.
On reconnaît bien là cette magnifique "gauche", toujours de plus en plus caviar. Mme Hidalgo en tête !
Ma petite voiture bichonnée par me soins avec des moyens très modeste est une Nissan Micra de décembre 1998, avec à peine 50 000 km, elle me rend de fiers services sur de petites distances, car je suis quand même une adepte des transports en commun et de la marche à pied. Tous les 2 ans elle passe bravement son contrôle technique et ne pollue pas (essence adaptée et pot d'échappement nickel).
Alors que Mme Hidalgo s"occupe d'abord de ses autobus qui puent et m'incommodent, des diesels à bobos qui circulent en espaces familiaux et autres 4x4 pour les vacances au Pyla (ah ! les dunes !), Madame au volant pour emmener ses triplés endimanchés au bahut avant d'aller traîner ses escarpins dans les salons car il faut bien s'occuper. parce que la marche à pied et le métro, c'est populaire et que l'exercice physique, le vrai, c'est dans les salles de fitness et sur le green.
Ben moi, chère Madame, je suis de droite, issue d'un milieu bourgeois, bac + 10, mais femme seule habitant Paris et peu fortunée. Je connais les galères (et les miennes ne sont pas les pires ! ) et j'ai de l'empathie pour les "petites gens" qui vous font horreur parce que vous en êtes sortie et que vous préférez ignorer, oublier, gommer... ce n'est pas à votre honneur. mais c'est votre cohérence. Et je sais ce que c'est que d'avoir quand même besoin d'un véhicule citadin sans pour autant ignorer ou mépriser la qualité de l'air, le devenir de la planète etc en commençant par notre porte, Paris.
Vraiment, Mme Hidalgo, à quoi jouez-vous ? qu'espérez-vous ? Qu'attendez-vous avec tant d'aberrations et de fausses bonnes manières ???

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

conductrice indignée

14/05/2016 11:30

Cela revient à sanctionner les personnes qui n'ont pas les moyens d'acheter un véhicule plus récent.
On reconnaît bien là cette magnifique "gauche", toujours de plus en plus caviar. Mme Hidalgo en tête !
Ma petite voiture bichonnée par me soins avec des moyens très modeste est une Nissan Micra de décembre 1998, avec à peine 50 000 km, elle me rend de fiers services sur de petites distances, car je suis quand même une adepte des transports en commun et de la marche à pied. Tous les 2 ans elle passe bravement son contrôle technique et ne pollue pas (essence adaptée et pot d'échappement nickel).
Alors que Mme Hidalgo s"occupe d'abord de ses autobus qui puent et m'incommodent, des diesels à bobos qui circulent en espaces familiaux et autres 4x4 pour les vacances au Pyla (ah ! les dunes !), Madame au volant pour emmener ses triplés endimanchés au bahut avant d'aller traîner ses escarpins dans les salons car il faut bien s'occuper. parce que la marche à pied et le métro, c'est populaire et que l'exercice physique, le vrai, c'est dans les salles de fitness et sur le green.
Ben moi, chère Madame, je suis de droite, issue d'un milieu bourgeois, bac + 10, mais femme seule habitant Paris et peu fortunée. Je connais les galères (et les miennes ne sont pas les pires ! ) et j'ai de l'empathie pour les "petites gens" qui vous font horreur parce que vous en êtes sortie et que vous préférez ignorer, oublier, gommer... ce n'est pas à votre honneur. mais c'est votre cohérence. Et je sais ce que c'est que d'avoir quand même besoin d'un véhicule citadin sans pour autant ignorer ou mépriser la qualité de l'air, le devenir de la planète etc en commençant par notre porte, Paris.
Vraiment, Mme Hidalgo, à quoi jouez-vous ? qu'espérez-vous ? Qu'attendez-vous avec tant d'aberrations et de fausses bonnes manières ???

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

13/05/2016 11:09

Bonjour,

Je lis "véhicules particuliers les plus polluants, c’est-à-dire les voitures mises en service avant le 1er janvier 1997" : ah bon ?

Qui est à l'origine de cette contre-vérité ? Les particules fines sont émises en très grande majorité par les diesels turbo compressés à injection directe, donc les plus récents.

Merci de vérifier vos informations avant de recopier les propagandes de la maire de Paris.
Cordialement.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Thithi

23/05/2016 15:55

Mme Idalgo devrait plutôt interdire les véhicules qui polluent au delà d'une certaine limite grâce des mesures électroniques effectuées par la police (avec amende si dépassement de la limite).
Car là, sa loi n'est pas adaptée : il y a des 4x4 récents (et forts chers) qui polluent plus que des citadines essences (et économiques) immatriculés avant 1997.
Par exemple, elle ne va pas me soutenir qu'une 2 chevaux pollue beaucoup.
J'espère que ça ne cache pas un accord passé avec les concessionnaires ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

23/05/2016 15:55

Mme Idalgo devrait plutôt interdire les véhicules qui polluent au delà d'une certaine limite grâce des mesures électroniques effectuées par la police (avec amende si dépassement de la limite).
Car là, sa loi n'est pas adaptée : il y a des 4x4 récents (et forts chers) qui polluent plus que des citadines essences (et économiques) immatriculés avant 1997.
Par exemple, elle ne va pas me soutenir qu'une 2 chevaux pollue beaucoup.
J'espère que ça ne cache pas un accord passé avec les concessionnaires ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

ParisAcheval

24/05/2016 17:59

Pour les prochaines années, privilégiez la calèche !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

24/05/2016 17:59

Pour les prochaines années, privilégiez la calèche !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Philippe

03/06/2016 16:56

Bonjour ,

voilà un lien vers un site TRÈS INTÉRESSANT... ! ! !

http://www.lecho.be/dossier/vw/La_Wallonie_accuse_l_ensemble_du_secteur_automobile_de_tromperie.9773032-8206.art?ckc=1&ts=1464877349

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

03/06/2016 16:56

Bonjour ,

voilà un lien vers un site TRÈS INTÉRESSANT... ! ! !

http://www.lecho.be/dossier/vw/La_Wallonie_accuse_l_ensemble_du_secteur_automobile_de_tromperie.9773032-8206.art?ckc=1&ts=1464877349

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

dan gazénia

31/12/2016 12:56

Ecoeurée! Ex-aventurière,fille de la guerre, issue d'un milieu d'artistes, j'ai parcouru le monde avec mon ex, à 20 ans, en 2 CV+tente: de la Laponie aux regs du Moyen-Orient!,l'Europe bien sûr...avec mon fils de " 9 mois" à ses 17 ans...sans jamais un accident!(4 Cv, 4 L...),dur d'élever un enfant seule! Je n'ai eu qu'une voiture neuve, et à 76 ans, ma chère 106 (pot catalytique neuf): un plein par an pour aller faire mes courses:trop de sports, de montagne...je ne peux plus porter! D'Asnières, née à Paris,où j'allais voir des spectacles, expos..., le jour, et revenant de nuit en transportant nombre d'amis! Pour leurs éviter d'être agressées! Le coeur à gauche, je suis très en colère que vous osiez viser les plus démunis! Que vont devenir ceux qui travaillaient avec leurs anciennes voitures?, tous les retraités qui n'ont pas les moyens de s'acheter une voiture?, tous les jeunes sans travail?,toutes ces femmes seules avec des enfants qui allaient faire leurs courses dans les supermarché?...Cela fait 16 ans que je ne pars plus en vacances comme beaucoup, il me restait un seul moyen d'évasion ma chère voiture," ma liberté à moi!" Quant à vos vignettes discriminatoires, elles me rappellent mon enfance, beurk! Vous brisez l’espoir de voter pour une gauche humaine, pour les démunis qui crèvent de faim!pour l'imagination au pouvoir et non la répression .Je suis heureuse de quitter une société qui se meurt, dirigée par l'incompétence (tous partis confondus!)"Rimbaud",pardonne- nous, nous ne "changeront pas le monde"!Pardon à mes petits enfants!"

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

31/12/2016 12:56

Ecoeurée! Ex-aventurière,fille de la guerre, issue d'un milieu d'artistes, j'ai parcouru le monde avec mon ex, à 20 ans, en 2 CV+tente: de la Laponie aux regs du Moyen-Orient!,l'Europe bien sûr...avec mon fils de " 9 mois" à ses 17 ans...sans jamais un accident!(4 Cv, 4 L...),dur d'élever un enfant seule! Je n'ai eu qu'une voiture neuve, et à 76 ans, ma chère 106 (pot catalytique neuf): un plein par an pour aller faire mes courses:trop de sports, de montagne...je ne peux plus porter! D'Asnières, née à Paris,où j'allais voir des spectacles, expos..., le jour, et revenant de nuit en transportant nombre d'amis! Pour leurs éviter d'être agressées! Le coeur à gauche, je suis très en colère que vous osiez viser les plus démunis! Que vont devenir ceux qui travaillaient avec leurs anciennes voitures?, tous les retraités qui n'ont pas les moyens de s'acheter une voiture?, tous les jeunes sans travail?,toutes ces femmes seules avec des enfants qui allaient faire leurs courses dans les supermarché?...Cela fait 16 ans que je ne pars plus en vacances comme beaucoup, il me restait un seul moyen d'évasion ma chère voiture," ma liberté à moi!" Quant à vos vignettes discriminatoires, elles me rappellent mon enfance, beurk! Vous brisez l’espoir de voter pour une gauche humaine, pour les démunis qui crèvent de faim!pour l'imagination au pouvoir et non la répression .Je suis heureuse de quitter une société qui se meurt, dirigée par l'incompétence (tous partis confondus!)"Rimbaud",pardonne- nous, nous ne "changeront pas le monde"!Pardon à mes petits enfants!"

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

hugues31

16/01/2017 08:45

On va rigoler quand ces braves bobos anti voitures devront faire eux même le sale boulot, car leurs femmes de ménage, nounous, serveurs,.... bref tous les pauvres qui les servent, ne pourront plus venir dans Paris. Et quand leurs chers magasins de luxe ne pourront plus vendre de produits car ils n'arriveront plus dans la capitale (je connais pas de camions de livraison électriques).
Ils chassent les pauvres en banlieue car ils les veulent pas dans les beaux quartiers pour que les appartement restent chers. Mais ils ont besoin d'eux comme serviteurs. Vivement qu'ils interdisent toutes les voitures, qu'on rigole !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

16/01/2017 08:45

On va rigoler quand ces braves bobos anti voitures devront faire eux même le sale boulot, car leurs femmes de ménage, nounous, serveurs,.... bref tous les pauvres qui les servent, ne pourront plus venir dans Paris. Et quand leurs chers magasins de luxe ne pourront plus vendre de produits car ils n'arriveront plus dans la capitale (je connais pas de camions de livraison électriques).
Ils chassent les pauvres en banlieue car ils les veulent pas dans les beaux quartiers pour que les appartement restent chers. Mais ils ont besoin d'eux comme serviteurs. Vivement qu'ils interdisent toutes les voitures, qu'on rigole !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb