Paris (75) Pratique

L'application permettant de constater les anomalies dans l'espace public est lancée

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Photo Mairie de Paris

La Ville de Paris a officialisé le lancement de l'application mobile DansMaRue. Il est désormais possible de signaler à la municipalité des dysfonctionnements constatés dans les rues de Paris en pianotant sur son smartphone.

C'est une application annoncée de longue date qui a été lancée ce 27 juin. Elle a désormais un nom, DansMaRue, et va permettre aux Parisiens de réclamer l'intervention des services de la Ville en cas de problèmes constatés dans leur quartier. Ces anomalie peuvent être des malpropretés, des graffitis, dans panneaux de signalisation défaillants ou une voirie abîmée.

 

L'opération était à l'état d'expérimentation depuis septembre 2012. Ce sont les agents de la Ville en charge de la gestion de l'espace public qui ont eu à essayer le dispositif. Visiblement, les tests, qui ont ensuite été élargis aux personnels des mairies d'arrondissement, ont porté leurs fruits puisque l'appli – qui est adossé à un site internet – a pu être livrée au mois de juin, comme s'y étaient engagée Philippe Ducloux, adjoint chargé de la qualité des services publics municipaux.

 

Depuis ce jeudi 27 juin, il est donc possible de télécharger gratuitement l’application mobile sur Play Store, pour Android et sur l'App Store, pour iPhone. Les Windows Phone seront bientôt concernés via la plateforme Market Place.

 

Pour mémoire : La mairie de Paris expérimente une application pour gérer les anomalies constatées dans l'espace public.

 

«En fonction du type et de la géolocalisation de l’anomalie, le service le plus proche de celle-ci recevra l’information et pourra programmer l’intervention la plus adaptée», indique la municipalité. L'utilisateur pourra également bénéficier d'un suivi, en laissant son adresse mail. Il sera informé ultérieurement du traitement de l'anomalie signalée.

 

Le dispositif couvre tous les arrondissements de Paris. Sur l’espace public qui n'appartient pas à la ville comme les grands jardins non municipaux, les parvis de gares ou les esplanades privées, le service DansMaRue enregistrera les anomalies et en transmettra les détails aux gestionnaires concernés en fonction des accords passés.

 

Selon Jean-Philippe Clément, coordinateur du projet, «l’application mobile ou le formulaire Internet n’est que la petite face émergée du dispositif. Avec la géolocalisation et la qualification de l’anomalie, celle-ci est directement envoyée au service le plus proche et le plus compétent pour l’analyser et la traiter. (…) Un opérateur local déclenche les actions nécessaires et tient l’utilisateur à l’origine de la remontée au courant du traitement». Il précise également que «dans la plupart des cas, l’anomalie sera incluse dans les procédures courantes et rapides de maintenance de l’espace public».







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb