France Sport

Ligue des champions : le PSG heureux demi-finaliste

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

PSG

Mené 0-1, le PSG s'est qualifié in-extremis pour les demi-finales de la Ligue des champions en marquant deux buts en toute fin de match.

Le temps réglementaire allait être atteint ; il restait cinq minutes d'arrêt de jeu et le PSG était mené 1-0 par l'Atalanta Bergame. Encore une fois, le PSG allait passer de l'espoir à l'humiliation, une de plus dans cette Ligue des champions qui lui échappe depuis plusieurs années...

Quand à la 90e minute, sur une nouvelle offensive parisienne, Marquinhos surgissait dans une action confuse et égalisait. Le PSG allait disputer la prolongation. Mais trois minutes plus tard, dans un ultime rush, MBappé, rentré en cours de deuxième mi-temps, offrait le ballon de la victoire à Choupo-Moting qui avait remplacé un Icardi inexistant.. Le PSG se qualifiait ainsi dans la douleur mais se qualifiait pour les demi-finales du Final 8 de la Ligue des champions. Une qualification obtenue non pas sur la maîtrise du jeu ou sur la supériorité technique et tactique mais sur la volonté et la capacité à y croire jusqu'au bout.

 



Car, franchement, dans dette soirée portugaise, le PSG n'a une fois encore pas montré son meilleur visage. Privé de MBappé (entré en deuxième mi-temps), Di Maria (suspendu) et Verratti (blessé), le club parisien comptait sur Neymar pour faire la différence. Mais le Brésilien, certes très présent, rata trop souvent l'immanquable. Au contraire de l'Atalanta Bergame qui dans une de ses première véritables occasions la transforma grâce au Croate Pasalic un peu avant la demi-heure de jeu.

Tout le reste du match, le PSG multiplia les offensives mais se heurta régulièrement à une défense italienne pas i transparente qu'on aurait pu le croire. Il fallut alors l'entrée en jeu de MBappé pour que le PSG malmène enfin l'équipe italienne quelque peu émoussée.

La suite, on la connaît : deux buts en trois minutes juste avant que ne soit sifflée la prolongation. Pour son 50e anniversaire, le PSG se qualifiait pour les demi-finales de la Ligue des champions. Mais il lui faudra afficher un autre visage que celui de cette qualification heureuse pour aller au bout...

 

Naymar remet son trophée d'homme du match à Choupo-Moting (photo dr).







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb