France Culture

Le monde du spectacle dévasté par les annulations

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

FB

L'interdiction des rassemblements de plus de 1.000 personnes ruine l'économie du monde de la scène et du spectacle. Il y a des reports, bien sûr. Mais d'abord de coûteuses annulations.

Annoncée ce dimanche 8 mars, l'interdiction des rassemblements de plus de 1.000 personnes provoque de nombreux reports de concerts, pièces de théâtre, salons et foires. Les ventes de billets auraient déjà baissé de 50%.


A Paris, la Philharmonie annule tous les concerts dans la salle Pierre-Boulez (2.400 siègs) jusqu'au 22 mars, note Le Monde. Le Mondial du tatouage (du 13 au 15 mars à La Villette) est annulé. Plusieurs grands concerts à Bercy et à l'Arena de Nanterre sont reportés. Le Salon du livre, du 20 au 23 mars, est annulé. Le festival Chorus, à la Seine musicale, Boulogne-Billancourt, du 25 au 29 mars, est annulé, signale SortiràParis, qui a une liste assez complète des reports et annulations de spectacles des autres manifestations.

En province. Les concerts de Gims à Lille, Nantes, Orléans sont reportés, sans doute à juin. Il y a incertitude sur le Printemps de Bourges, du 21 au 26 avril, note France Info. A Cannes, le salon MIP TV, du 30 mars au 2 avril, est annulé et on s'interroge sur le Festival du cinéma, du 12 au 23 mai... 


« Dix fois pire qu'après le Bataclan »
 

Olivier Darbois, président du syndicat national des producteurs, dit au Parisien  : 

« On évalue à 250 millions d'euros les pertes de recettes liées aux annulations de concerts du 5 mars au 31 mai. Et entre 50 % et 60 % la baisse des achats de billets pour les spectacles à venir. C'est dix fois pire qu'après le Bataclan et les attentats de novembre 2015. Nous avons lancé un audit indépendant pour avoir des chiffres précis. On aura les premières tendances dans une semaine. »

 

Et Aurélien Binder, de Fimalac Entertainement, annonce à Les Echos

« Après les grèves des transports, les mouvements sociaux et les gilets jaunes, le coronavirus va toucher sévèrement le monde du spectacle, si au fur et à mesure de l'évolution de l'épidémie, les instructions de fermeture d'équipements culturels ou d'annulation de concerts se font plus draconiennes. »







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb