Paris (75) Politique

Cagnotte du boxeur Dettinger : décision le 20 janvier

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Le samedi 5 janvier, lors d'une manifestation de gilets jaunes, Christophe Dettinger, avait boxé les gendarmes. Une fois interpellé, une cagnotte était lancée. Qu'en faire ? Décision le 20 janvier.

 


Dans le tumulte des premières manifestations de gilets jaunes à Paris, l'attitude combative de Christophe Dettinger, 37 ans, fonctionnaire local dans l'Essonne mais surtout ancien champion de boxe, aurait pu passer inaperçue. Mais les caméras sont partout et, sur la passerelle Senghor, son coup de poing, a été "médiatisé". La vidéo de Clément Lanot a tourné sur les réseaux sociaux le samedi et le dimanche. Celle que vous voyez au-dessus , de Denis Allard pour Libération, propose un autre angle. Identifié, Christophe Dettinger a diffusé une explication en video, puis s'est rendu à la police le lundi 7 janvier. Il a d'abord été placé en garde à vue, pour audition. Le Figaro ou Midi libre rapportent l'affaire. 

 


Une parente a lancé dès le lundi 7 sur Leetchi une cagnotte intitulée "Soutien à Christophe D notre boxeur national". Elle a atteint 50.000 € le soir-même puis 115.000 le mardi matin. Rapidement aussi, il y a eu des réactions politiques indignées puisque le boxeur s'en était pris aux forces de l'ordre. Mounir Majoubi, secrétaire d'Etat au numérique, l'a déclarée «indigne». Leetchi (détenu par le Crédit mutuel) s'est d'abord défendu en expliquant  : « Les dépenses seront vérifiées afin de ne servir qu'à régler les frais d'avocats sur présentation des factures. Chacun a droit à une défense et la cagnotte est effectivement légale, elle sera contrôlée comme il se doit. » Puis la somme a été bloquée, signale Midi libre.


Christophe Dettinger a été condamné, le 13 février, à une peine d'un an de prison ferme (aménageable, il est sous bracelet). Ce lundi 9 décembre, le tribunal de grande instance de Paris doit prendre une décision sur l'attribution des 145.000 € récoltés. 8.845 donateurs attendent. Ils attendront jusqu'au 20 janvier 2020, au rendu du délibéré, annonce Le Figaro.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb