France Politique

Un appel à lutter contre le macronavirus

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Collectif auto média énervé

Au départ, un dessin dans Charlie Hebdo. Et une Toulousaine affiche une banderole "Macronavirus : à quand la fin ?" Hélas, la police s'en est mêlée. Ce samedi, un appel est lancé à fabriquer et photographier d'autres banderoles.

Dans le quartier de La Roseraie, la banderole écrite par une habitante et accrochée sur son mur a été remarquée. Par le Collectif auto média énervé, qui la prend en photo le 30 mars... Puis par la police qui est intervenue le 22 avril, raconte France3 Toulouse, et a demandé les identités de tous les colocataires. Seule Raphaëlle a donné son nom. Elle a été convoquée au commissariat et placée, le lendemain, en garde à vue (et deux heures en cellule) avant d'être entendue.


On trouvera sur le site du Collectif le récit de cette garde à vue. Le motif serait "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique". Il n'existe plus de délit d'offense au chef de l'Etat. Raphaëlle y explique :


 

Suite à ma demande, je rencontre mon avocate qui m’accompagne lors de l’audition. Le but de cette entrevue est de connaître l’identité des auteurs de la banderole, ainsi que les opinions politiques de chacun des membres de notre colocation. Aucun nom ne sera donné lors de cet entretien, ni information concernant nos orientations politiques. Je serai relâchée après 4h de garde à vue, suite à la décision du parquet, mais l’on m’avertit qu’ils n’en resteront pas là et que mes colocataires recevront chacun une convocation pour un entretien.

 

Un appel
 

Autour du Nouveau parti anticapitaliste, plusieurs  associations locales  appellent « à ce que ces pratiques répressives cessent immédiatement et soient condamnées par le gouvernement ou ses représentants. Le dossier doit être refermé sans aucune poursuite ». Ce sont : CGT 31, FSU 31, Solidaires 31, Union des Etudiants Toulousains, CNT 31, Act Up Sud Ouest, ATTAC, BDS Toulouse, CIP-MP, Copernic 31, Ligue de droits de l’homme 31, Mouvement de la Paix 31, Union Antifasciste Toulousaine, Parti de Gauche 31, Ensemble 31, GDS 31, NPA 31, Lutte Ouvrière 31, La France Insoumise 31, PCF 31, EELV Toulouse, UCL Toulouse... 
 

Le NPA a aussi lancé un appel à multiplier les banderoles du même type et à les photographier.

 


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb