Monde Politique

Le droit international bafoué

Publié le  Par Un Contributeur

image article

dr (dessin du Mulot : Jacques Terpant)

On ne s'étonne plus guère, hélas, des violations du droit international perpétrées par les autocrates.

Poutine a montré le chemin en dépeçant l'Ukraine d'une partie de son territoire. Erdogan entreprend des manoeuvres navales en Méditerranée orientale pour un accès au pétrole et au gaz, en réalité, pour redonner de l'espace à sa... "patrie bleue". Mais il est tout aussi inquiétant de voir de grandes démocraties fouler aux pieds le droit international. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, tente de revenir partiellement sur l'accord signé avec l'Union européenne sur le Brexit en jouant avec la frontière irlandaise. De son côté, Donald Trump, comme si l'extraterritorialité du droit américain s'appliquait en toutes circonstances et à toute la planète, proclame unilatéralement un retour des sanctions de... l'ONU contre Téhéran. Avec de telles violations, je me demande combien de temps encore des signatures au bas d'un traité ou d'un accord commercial auront une valeur juridique. Sale temps pour les diplomates et les négociateurs de tous pays !


Le mulot







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb