Grand Paris Politique

Les Balkany retrouvent la possession de leur moulin

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr (copie d'écran Twitter)

Ouf ! Les Balkany vont se sentir bien chez eux ! Le moulin de Giverny (Eure) avait été confisqué à tort par la justice, a décidé la Cour de cassation. Ça, c'est la bonne nouvelle. La mauvaise : leurs condamnations vont toutes être examinées à nouveau.

Pour faire simple, Patrick et Isabelle Balkany ne sont plus propriétaires de ce moulin, dont ils ont fait donation à leurs enfants, n'en conservant que l'usufruit, l'usage... C'est courant désormais dans les familles, pour éviter les frais de succession. La justice, qui les a condamnés à 5 ans (lui) et 4 ans (elle) de prison pour fraude fiscale, a eu tort d'ordonner la saisie de ce moulin, il n'était pas à eux. La Cour de cassation a donc cassé l'arrêt de mai 2020 qui les condamne, note LeMonde.

 

Le procès ne sera pas cmplètement relancé. La culpabilité demeure. Mais les condamnations seront revues. La cour d'appel avait aussi condamné les époux Balkany et leur fils à payer 1 million d'euros de dommages et intérêts à l'Etat. Une décision mal motivée, a jugé la Cour de cassation. Donc, les peines de prison seront réexaminées. Seul souci : on ne sait pas quand, probalement dans un délai d'un an.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb