France Société

Le préfet de l'Aisne renonce à sa prohibition de l'alcool

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

D'une bêtise sans nom et d'une irresponsabilité totale quant aux conséquences, l'arrêté du préfet de l'Aisne, Ziad Khoury, a été abrogé quelques heures après avoir été pris.

Il a fallu un haut-fonctionnaire sorti de l'Ecole nationale d'administration (ENA) pour imaginer que l'heure du covid19 était aussi l'heure d'interdire la vente d'alcool sur un département français. Pas sur tout le territoire, après avis des représentants du peuple, les parlementaires, mais sans consultation, juste sur un département et par arrêté préfectoral. Ça n'a pas tardé, quelques heures plus tard, l'arrêté était abrogé. Le préfet Ziad Khoury a publié un communiqué, cité par L'Union...
 

« Alerté notamment par les services de police et de gendarmerie sur les risques particuliers en matière de violences intrafamiliales pendant la période exceptionnelle actuelle de restriction des déplacements, le préfet de l'Aisne leur a demandés d’être particulièrement vigilants et réactifs dans ce domaine. Les violences intrafamiliales étant souvent associées à une consommation excessive d'alcool, une mesure de régulation dans le département, jusqu’au 31 mars, de la vente à emporter de boissons alcoolisées avait été décidée. Néanmoins, à la suite d'échanges, en particulier avec des addictologues, sur certaines conséquences négatives possibles d’une mesure généralisée, même très temporaire, le préfet a décidé de rapporter cette disposition dans l’attente d’une évaluation plus large des mesures envisageables dans ce domaine. »


Stupéfiante, la décision d'un seul préfet révèle qu'au niveau de l'Etat, de ses cadres, on méconnaît le monde réel et les principes de base de la médecine ou du maintien de l'ordre public. Ni le problème de l'addictologie, ni l'idée que les gens iraient en chercher ailleurs, ni l'idée du marché noir n'ont stoppé le préfet. 
 


 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb