France Société

Mortalité : la France manquait de lits en réanimation

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Avec 5.300 lits en réanimation dans l'hôpital public (plus 500 dans le privé), la France était loin derrière l'Allemagne : 20.000 lits, a-t-on d'abord pensé. Une idée qu'a repoussée Patrick Cohen.

Le gouvernement français a éagi et tenté d'augmenter rapidement la capacité en lits : e projet est de 15.000 lits. Mais l'Alemagne aussi a réagi et a atteint 40.000 lits dont 30.000 dotés de respirateurs artificiels, explique un article d'Autriche-Matin intitulé : "Coronavirus : pourquoi cinq fois moins de morts en Allemagne qu'en France. Quelques éléments de réponse." On retiendra de l'article deux paragaphes...
 

 

Cela fait donc un total de 5800 lits en réanimation (16,3 lits pour 100 000 hab. selon l’OCDE). « Avec la reconversion de lits, le report de toute autre opération chirurgicale non indispensable et la commande de nouveaux matériels respiratoires, » les auteurs de l’article d’Atlantico estiment que « l’offre pourrait être porté à son maximum à 15 000 lits. » Cela nous ferait donc 22,39 places en réanimation pour 100 000 habitants.


"De son côté, l’Allemagne – selon la Deutsche Krankengesellschaft – disposait avant la crise de « 28 000 lits en soins intensifs [33,9 pour 100 000 hab.] dont 20 000 lits en réanimation et dotés de respirateurs artificiels » – soit quatre fois plus que la France –, et a entretemps augmenté ses capacités à 40 000 lits, dont 30.000 dotés de respirateurs artificiels – soit plus de deux fois plus que ce que la France envisage d’atteindre « rapidement ».  



Le graphique est hélas parlant....


La France, avec  67 millions d'habitants (83 millions en Allemagne) a cinq fois plus de morts du coronavirus que l'Allemagne : au 19 avril, 29,43 morts pour 100.000 habitants en France et 5,17 morts en Allemagne.


Ce n'est pas le seul article sur le sujet. Et le professeur Juvin, chargé des urgences à l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, a rappelé les chiffres sur BFMTV et a souligné l'absence de préparation, y compris pour les masques.

 



Puis, il y eut cette émission, CàVous...


 

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb