France Société

Covid-19 : les données personnelles gardées jusqu'à 6 mois ?

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Proposition du Conseil scientifique : porter de 3 à 6 mois la conservation des données personnelles dans le cadre du suivi de l'épidémie de covid-19.

Plus soucieux de lutter contre l'épidémie que de garantir les libertés publiques, le Conseil scientifique propose de conserver pendant 6 mois, au lieu de 3 mois, le fichier nominatif des personnes touchées par la maladie, créé en mai. Cacher les noms par un pseudonyme serait une des solutions. On conserve déjà des informations sous pseudonyme et jusqu'à 25 ans après pour la tuberculose, note LesEchos.


L'examen en cours, par le Parlement, du projet de loi sur l'état d'urgence sanitaire donnera une réponse aux scientifiques. La fin de l'état d'urgence est prévue le 10 juillet. Le texte est soumis cette semaine au Sénat avant de revenir à l'Assemblée. Destrestriuctions seraient imposées jusqu'au 30 octobre.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb